BNP Paribas : les frais de tenue de compte augmentent ? C’est à cause du digital ! | La Revue du Digital

BNP Paribas : les frais de tenue de compte augmentent ? C’est à cause du digital !

DGA BNP Paribas - 3 - BF2
Thierry Laborde, DGA et responsable de Domestic Markets, BNP Paribas

BNP Paribas annonce une réduction de ses coûts à horizon 2020 de 15% à 20% et dans le même temps augmente les frais de tenue de compte tout en développant le digital, connu pour faciliter la relation en selfservice entre le client et la banque, et donc réduire les frais de personnel. Contradiction ? Pas du tout répond Thierry Laborde, DGA et responsable de Domestic Markets de BNP Paribas. Il a pris la parole le 17 mars 2016 à l’occasion de L’université du numérique organisée par le Medef, à Paris.

Les autres font pareil

Certes  nous avons lancé en 2016, les frais de tenus de compte paradoxalement. On était les derniers parce que tous les autres l’avaient fait avant, 82% des banques l’avaient fait,” veut-il d’abord expliquer. Mais pourquoi augmenter ces frais de tenue de compte ?

On l’a fait parce que quand on regarde notre base de coûts, l’interaction digitale a été multipliée par 3 en deux ans et les coûts de cette interaction digitale ont été multipliés par deux,” présente-t-il.  Son objectif ? “Ce qu’il faut arriver à faire, c’est ce que ces coûts coûtent une fois et demi. Ce qui est le très bon KPI dans notre industrie, c’est le coût du contact digital. Il faut absolument baisser le coût du contact digital. Les nouvelles technologies vont nous y aider,” conclut-il.

Ce texte a été lu 89185 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>