Darty préfère être racheté par Conforama que par la Fnac | La Revue du Digital

Darty préfère être racheté par Conforama que par la Fnac

Darty - Intégrieur magasin - BF2

Darty se laisse séduire par l’offre en cash de Steinhoff International, maison-mère de Conforama et délaisse la proposition aléatoire de la Fnac.

Valorisation à 864 millions d’euros

Conforama propose un prix d’achat de 125 pence par action Darty, entreprise cotée à la Bourse de Londres, soit 673 millions de livres sterling ou 863,65 millions d’euros. Le conseil d’administration de Darty se déclare prêt dans un communiqué à “recommander à l’unanimité aux actionnaires” du groupe “d’accepter l’offre” de Conforama.

Les deux enseignes ont annoncé ce vendredi 18 mars avoir trouvé un accord de rachat. L’offre de la Fnac est écartée pour le moment. Le futur rapprochement pourrait se faire sous la forme d’une offre publique d’achat.

Bye bye la Fnac

L’offre en numéraire de Steinhoff représente une prime par rapport à la dernière offre de Fnac, une prime de 54% par rapport au dernier cours de clôture avant l’annonce d’un projet d’offre, et offre aux actionnaires de Darty une probabilité de réalisation plus importante. En conséquence, le Conseil d’administration a l’intention de recommander l’offre aux actionnaires“, explique Alan Parker, président du conseil d’administration de Darty, cité dans le communiqué.

En conséquence de cette annonce, les administrateurs de Darty n’ont plus l’intention de recommander l’offre de la Fnac, à moins d’une offre plus favorable tant sur le plan financier qu’au regard de sa certitude d’exécution”, conclut le communiqué de Darty.

Conforama est un acteur de l’équipement de la maison à petit prix en Europe. Conforama possède 268 magasins dans le monde, dont 207 magasins Conforama en France (dont 12 affiliés et 7 dans les DOM-TOM) et 61 magasins Conforama à l’International, dans 7 pays : Espagne, Italie, Luxembourg, Portugal, Suisse, Croatie, et Turquie.

Conforama restructure et des doublons avec Darty, pointe la CGT

A l’occasion du rachat de Darty, le syndicat CGT pointe des sujets d’inquiétude côté personnes. “De nombreux services présenteront des doublons. Il s’agit du siège social, du centre d’appels, des achats, de la logistique, de la comptabilité, le SAV, l’informatique, TV et électroménager,” liste le syndicat, dans un communiqué en date du 16 mars.

Le syndicat rappelle que Conforama a fermé 8 Confo Déco, “qui suivent la restructuration en cours depuis 2009“. La CGT indique que cela se traduit par un plan d’économie de 50 millions d’euros, dont 25 millions pour les frais de personnels. “Au total, 800 salariés sont impactés, soit 8% de l’effectif en France, sans compter la fermeture des SAV,” ajoute le communiqué.

La CGT s’insurge que le groupe Steinhoff, propriétaire de Conforama, ait réalisé 12 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2015, licencie et profite d’exonérations de cotisations sociales et du CICE, à hauteur de 18 millions d’euros.

Pour l’année fiscale 2014-2015, les bénéfices de Darty s’élèvent à 13,8 millions d’euros. Un plan de départs volontaires est en cours depuis juillet 2015, dans le cadre de la suppression de 283 postes dans les services après vente, conclut la CGT.

 

Ce texte a été lu 63326 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>