Les femmes seraient meilleures en programmation informatique que les hommes | La Revue du Digital

Les femmes seraient meilleures en programmation informatique que les hommes

Professional woman programmer

Des programmes informatiques écrits par des femmes recueillent de meilleures appréciations que ceux écrits par des hommes, selon une récente étude analysée par la BBC, mais seulement si le genre du programmeur n’est pas identifiable.

Analyse de GitHub

Des chercheurs américains ont analysé le site de partage de programmes GitHub. Ils ont constaté que les propositions de modifications de programmes étaient plus susceptibles d’être acceptées si elles provenaient de femmes plutôt que d’hommes, sauf si le genre de la personne devient identifiable.

GitHub est une phénoménale communauté de développeurs de 12 millions de membres. Dans cette masse, les chercheurs ont été capables d’identifier parmi 1,4 millions de personnes, si elles étaient homme ou femme. Ils ont réalisé cette distinction à partir de leur profil ou de leur adresse email.

79% pour les femmes contre 75% pour les femmes

Les chercheurs ont trouvé que 79% des propositions de modifications de code faites par des femmes étaient acceptées contre 75% de celles faites par des hommes. Mais quand les demandes sont faites par des femmes clairement identifiables et peu connues de la communauté du site, leurs propositions rencontraient moins d’acceptation que celles de personnes dont le genre n’était pas évident.

Pour les personnes non connues, le biais créé par le genre est évident. Le taux d’acceptation des propositions de femmes est de 72% quand il est impossible de savoir quel est le genre de la personne; mais ce taux tombe à 63% quand il est possible de savoir qu’il s’agit d’une femme. Il y a également une chute de ce type pour les hommes, mais l’effet n’est pas aussi fort.”

Savoir qu’une proposition vient d’une femme introduit un biais dans la perception établit l’étude, qui doit encore être passée au crible d’autres chercheurs. Ceux qui ont réalisé l’étude rappellent que seulement 16% des équipes technique de Facebook et 18% de celles de Google sont des femmes.

Ce texte a été lu 2786 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>