Le Cloud progresse inexorablement dans les infrastructures informatiques, selon IDC | La Revue du Digital

Le Cloud progresse inexorablement dans les infrastructures informatiques, selon IDC

Cloud Computing - BF

Petit à petit, le Cloud grignote les nouvelles plateformes informatiques.Il représentera 37% des dépenses en infrastructures informatiques dans le monde en 2016, selon le cabinet d’études IDC.

Les deux tiers des investissements

L’informatique traditionnelle, pour sa part, demeure le mode principal de déploiement des solutions et pèsera encore 63% des dépenses en 2016.

Les investissements pris en compte comprennent les achats de serveurs, le stockage et les commutateurs Ethernet déployés pour des infrastructures informatiques. Dans le détail, les dépenses effectuées dans le Cloud public atteindront 24% et celles dans le Cloud privé représenteront 13%.

Trois ans pour l’égalité

Dans trois ans; la situation sera proche d’un partage à égalité des investissements entre l’informatique traditionnelle et le Cloud.

En 2019, l’informatique traditionnelle pèsera 53% des dépenses, et le Cloud en représentera 47%. Le Cloud public pesant à lui seul 30% des coûts des infrastructures informatiques dans le monde. 

Croissance soutenue

La croissance annuelle moyenne de dépenses dans le Cloud atteindra 15,5% de 2014 à 2019. Les dépenses dans des infrastructures non Cloud déclineront au rythme de 1,7% sur la même période.

Côté Cloud, c’est le Cloud public qui attire la majorité des investissements. En 2019, les fournisseurs de services de Cloud devraient dépenser 34,4 milliards de dollars pour bâtir leurs offres, alors que les investissements dans le Cloud privé atteindront 19,9 milliards de dollars.

Ce texte a été lu 3742 fois !

Partager cet article

Une réaction sur “Le Cloud progresse inexorablement dans les infrastructures informatiques, selon IDC” :

  1. Hébergement informatique

    Pour faire bien les choses, il vaut mieux avancer longuement mais surement. Aussi, comme dit le dicton “petit à petit, l’oiseau fait son nid”. Ainsi, il est préférable d’initier les utilisateurs délicatement vers le Cloud pour ne pas trop forcer les choses. Pareil pour l’investissement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>