La Française des jeux vise 5% de ventes en numérique cette année | La Revue du Digital

La Française des jeux vise 5% de ventes en numérique cette année

Présidente La Française des jeux - BF2
Stéphane Pallez, PDG de la Française des jeux

La Française des jeux veut accélérer dans le numérique. L’entreprise entend réaliser 5% de ses ventes en numérique dès cette année, et 20% en 2020.

Renouveler les joueurs

Cet usage du numérique doit aider au renouvellement des joueurs. la Française des jeux cible 1 million de nouveaux joueurs en 2020, pour monter à 27,3 millions de clients en tout.

De plus, La Française des jeux veut réaliser d’ici 5 ans, 10% de ses ventes sur des jeux à innovation de rupture via des partenariats et des investissements dans des startups. Le numérique à la Française des jeux, c’est à la fois internet et le réseau physique des points de vente comportant une part de digital.

Sur l’année écoulée, en 2015, les ventes numérisées ont représenté seulement 4,1% des ventes. C’est toutefois une nette progression de 19% par rapport à 2014 pour atteindre 570 millions d’euros.

Le mobile à la traîne

Le mobile représente seulement 13% des ventes numériques, et progresse peu (1%). Cela représente moins de 1% (0,65% exactement) des ventes de la Française des jeux. La nouvelle application Parions Sport qui permet de préparer ses prises de jeux représente 8,5% des ventes de “Parions Sport” en fin d’année 2015.

Côté clients, la Française des jeux a séduit 100 000 nouveaux clients sur internet en 2015, pour arriver à un total de 1,3 million de clients sur le Web. Dans ses points de vente, la société de jeux a déployé 23 000 nouveaux terminaux de prises de jeu pour numériser son réseau physique.

La Française des jeux est également engagée dans le fonds d’investissement Partech Ventures de startups à hauteur de 13 millions d’euros. En 2015, au global, la Française des jeux a enregistré 13,7 milliards d’euros de ventes, en hausse de 5,4% par rapport à 2014.

26 millions de clients

La Française des jeux dénombre 26,3 millions de clients et passe par un réseau de 31 900 points de vente. La société est dirigée depuis novembre 2014 par Stéphane Pallez, nommée par le Président de la République. Enarque, elle a été plus aguerrie aux subtilités des directions financières jusqu’à présent qu’à la transformation numérique des entreprises.

En 2016, la Française des jeux lancera une dizaine de jeux de loterie en ligne de nouvelle génération, expérimentera un ticket à gratter digital illiko+ dans son réseau physique et lancera de nouvelles applications mobiles Loto et Euro Millions.

Ce texte a été lu 199644 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>