Réduire les coûts : objectif numéro 1 des services achats en 2016 | La Revue du Digital

Réduire les coûts : objectif numéro 1 des services achats en 2016

Calcul des coûts - BF2

Sans surprise, l’objectif numéro 1 du service achat des entreprises en France pour 2016 est de réduire les coûts. C’est ce que répondent massivement les sondés dans le cadre de l’enquête menée par le cabinet AgileBuyer et X-Achats, l’association des acheteurs polytechniciens.

82% des acheteurs

L’indicateur des objectifs de réduction de coûts des achats n’a jamais été aussi élevé. 82% des sondés indiquent qu’il s’agira de l’objectif premier en 2016, en hausse de 5 points par rapport à 2015.

Cette volonté de réduction des coûts suscite de la tension dans la relation avec les fournisseurs. 40% des sondés estiment que leurs relations fournisseurs se sont tendues au cours des trois dernières années. La première cause évoquée à 65% est liée à l’augmentation des objectifs de réduction de coûts des achats fixés par les directions.

La tension devrait se poursuive puisqu’en outre, la réduction du nombre de fournisseurs est un objectif en augmentation constante depuis 3 ans, avec près de deux acheteurs sur trois (57%) mobilisés sur cet objectif en 2016 contre un sur deux (50%) en 2015.

La réduction du nombre de fournisseurs est encore un levier de réduction des coûts. En concentrant leurs volumes d’affaires sur un nombre plus restreint de fournisseurs, auxquels elles offrent plus de volumes, les entreprises visent des économies d’échelle et de gestion administrative

Acheter français et RSE

Par ailleurs, qu’il s’agisse d’acheter français ou de respecter des objectifs de développement durable ou de responsabilité sociétale d’entreprise (RSE), ces enjeux apparaissent encore subsidiaires. Seulement 16% des acheteurs recherchent des produits français, et un acheteur sur deux entend s’intégrer dans une politique de développement durable.

L’enquête a été menée auprès de 492 responsables des achats entre le 24 novembre et le 7 décembre 2015. AgileBuyer travaille avec 80% des entreprises du CAC 40 sur des problématiques achats stratégiques et opérationnelles.

Ce texte a été lu 23915 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>