Développer l’intelligence artificielle : la bonne résolution pour 2016 du patron de Facebook | La Revue du Digital

Développer l’intelligence artificielle : la bonne résolution pour 2016 du patron de Facebook

PDG - Facebook - BF2
Mark Zuckerberg, DG et fondateur de Facebook

A l’aube de cette nouvelle année, certains pensent à se mettre à faire du sport ou à arrêter de fumer, Mark Zuckerberg, fondateur et patron de Facebook entend développer lui-même une intelligence artificielle capable de gérer sa maison et de l’aider dans son travail.

Défi personnel

C’est le thème de son billet publié sur le réseau social. “Mon défi personnel pour 2016 est de bâtir une intelligence artificielle simple pour gérer ma maison, et m’aider dans mon travail. Quelque chose proche de Jarvis dans Iron Man,” décrit-il.

Mark Zuckerberg annonce qu’il va d’abord étudier la technologie qui existe sur le marché. Puis il souhaite l’utiliser afin de faire en sorte que sa voix contrôle tout chez lui : la musique, l’éclairage, la température, laisser entrer ses amis après avoir reconnu leur visage lorsqu’ils sonnent à sa porte, être informé de ce qui se passe dans la chambre de sa fille Max, etc.

Côté travail,  l’intelligence artificielle devrait l’aider à visualiser les données en “réalité virtuelle” afin de développer de meilleurs services et piloter ses équipes de manière plus efficace. Pour mémoire, Facebook a acquis Oculus Rift, le champion des casques immersifs 3D, dont on retrouve le logiciel dans le casque Gear V de Samsung.

Récompense personnelle

Chaque défi a un thème, et celui de cette année est l’invention,” écrit le DG. Mark Zuckerberg rappelle qu’il passe énormément de temps avec les ingénieurs pour développer de nouveaux produits.

Selon lui, certains des travaux qui ont le plus de sens incluent le fait d’aller dans le détail des projets techniques. “C’est ce que je fais avec le projet internet.org  lorsque nous discutons des principes de physique qui s’appliquent à la construction d’avions mus par l’énergie solaire, ou de satellites qui diffusent des accès à internet,” décrit-il.

Il poursuit : “je fais cela lorsque je travaille avec Oculus quand nous entrons dans les détails des contrôleurs ou du logiciel que nous créons. Je fais cela sur Messenger quand nous utilisons l’intelligence artificielle pour répondre à n’importe quelle question que vous pouvez poser.”

Son défi pour 2016 sera toutefois différent. “La récompense est différente quand vous faites les choses vous même,” pointe-t-il. “C’est donc mon défi personnel pour cette année. Cela devrait être un défi intellectuel amusant de programmer cela pour moi-même. J’ai hâte de pouvoir partager tout ce que j’apprends tout au long de l’année,” conclut-il.

Ce texte a été lu 16673 fois !

Partager cet article

Une réaction sur “Développer l’intelligence artificielle : la bonne résolution pour 2016 du patron de Facebook” :

  1. Claire

    Un article qui complète une rentrée pluvieuse avec une touche d’humour et des résolutions réalistes sur le blog de mutuelle-news. fr à lire absolument

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>