DSI expérimenté : un salaire entre 149 000 € et 201 000 € en 2016 | La Revue du Digital

DSI expérimenté : un salaire entre 149 000 € et 201 000 € en 2016

Leur fonction a beau être sérieusement secouée ces derniers temps avec la montée en puissance du digital, les DSI devraient avoir le sourire en 2016.

Selon les chiffres du cabinet Robert Half, un DSI expérimenté, ayant plus de 15 ans d’expérience devrait toucher une rémunération allant de 149 000 € à 201 000 € en 2016. Soit une augmentation de 3,1% par rapport à 2015. Pour un DSI ayant de 10 à 15 ans d’expérience, le salaire s’étale de 103 000 € à 151 000 €.

Cette fonction peut même bénéficier d’un variable allant de 5% à 20% du salaire fixe brut annuel mentionné.

Coefficient correcteur

L’étude sur les salaires de Robert Half est réalisée à partir des missions et des placements effectués par le cabinet, les entretiens avec les candidats, les enquêtes réalisées en France auprès de 200 directeurs ou responsables des ressources humaines, 200 directeurs administratifs et financiers et 100 DSI par un institut de sondage indépendant durant l’année 2015.

Les salaires indiqués dans cet article s’entendent pour Paris et la région parisienne. Il faut leur appliquer un coefficient selon la région où se situe le poste. En effet, pour les régions Auvergne-Rhône-Alpes et PACA, le cabinet Robert Half constate des échelles salariales inférieures de 10 à 15% sur les postes dont le salaire fixe brut annuel est inférieur à 50 000 €, en comparaison de Paris et de la région parisienne.

5% à 10% moins élevé

De même, les échelles salariales sont inférieures de 5 à 10% sur les postes dont le salaire fixe brut annuel est compris entre 50 000 € et 80 000 €, en comparaison de Paris et de la région parisienne.

Enfin, les échelles salariales sont équivalentes sur les postes dont le salaire fixe brut annuel est supérieur à 80 000 €, en comparaison de Paris et de la région parisienne.

Les profils bénéficiant d’une double compétence – technique et fonctionnelle – sont, quant à eux, très valorisés. Leurs rémunérations tendent à être les mêmes que celles de Paris et la région parisienne. En Auvergne-Rhône-Alpes, région traditionnellement industrielle, les profils en informatique industrielle (informatique embarquée, R&D, firmware), sont également très demandés.

 

Ce texte a été lu 232709 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *