Natixis, 3ème banque française à s’intéresser aux réseaux de paiement inspirés par le Bitcoin | La Revue du Digital

Natixis, 3ème banque française à s’intéresser aux réseaux de paiement inspirés par le Bitcoin

Des bitcoins - BF

La banque Natixis, branche internationale du groupe BPCE (Banque Populaire Caisse d’Epargne) rejoint BNP Paribas et Société Générale dans le cadre d’une initiative qui vise à rénover les réseaux de paiement. Cette rénovation s’appuiera sur le Blockchain, une technologie issue de la monnaie virtuelle Bitcoin. L’initiative a été lancée par la société R3.

Issu du Bitcoin

La société R3, ou R3 CEV, a été fondée par une équipe d’experts du monde financier, des technologies et d’entrepreneurs. Le Blockchain est un système de transaction décentralisé qui élimine les intermédiaires bancaires. Ce système est issu de la monnaie virtuelle Bitcoin.

Parmi les autres banques importantes participant à cette initiative, on note la présence massive des banques américaines avec Bank of America, Citi, J.P. Morgan, Goldman Sachs, Morgan Stanley et Wells Fargo. Les banques suisses sont également présentes avec Crédit Suisse et UBS.

De manière générale, les banques européennes sont très présentes avec Banco Santander, Barclays, Commerzbank Deutsche Bank Nordea, ING Bank Royal Bank of Scotland.

Transactions fluides et moins coûteuses

La technologie Blockchain exploite une infrastructure décentralisée et des mécanismes cryptographiques. Selon Natixis, “elle devrait avoir un impact majeur sur le futur écosystème de la finance mondiale. Elle favorisera une plus grande fluidité dans les échanges d’informations et les transactions, en réduisant le nombre d’intermédiaires, et permettra ainsi de simplifier l’infrastructure bancaire. Elle devrait également renforcer la sécurité, l’intégrité et la résilience des systèmes tout en réduisant le coût des transaction.”

Natixis participera aux travaux du consortium dirigé par R3 qui portent sur la mise au point de protocoles communs, la construction de modèles d’architecture et l’établissement de schémas transactionnels spécifiques, couvrant les différentes activités du monde bancaire.

Ce texte a été lu 4276 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>