Les hôteliers furieux du partenariat entre la SNCF et Airbnb | La Revue du Digital

Les hôteliers furieux du partenariat entre la SNCF et Airbnb

Les locaux d’Airbnb à San Francisco

L’économie collaborative ne fait pas que des heureux. Les hôteliers sont furieux face au partenariat entre voyages-SNCF et Airbnb qui aboutit au fait que la filiale de la SNCF propose que vous louiez votre appartement au moment où vous achetez votre billet de train.

Un syndicat hôtelier monte au créneau. Le GNI réunit les hôtels, les cafés, les restaurants et les traiteurs organisateurs de réception et établissements de nuit indépendants et patrimoniaux.

Le GNI s’étonne du partenariat imminent entre voyages-SNCF et la plateforme Airbnb, alors que “la SNCF est subventionnée à hauteur de plusieurs milliards d’euros par l’Etat et les contribuables français.

Selon le GNI, la société Airbnb, “use de toutes les failles du système fiscal français pour ne déclarer que 2% de son chiffre d’affaire en France et ne créer quasiment aucun emploi.” Toujours selon le syndicat professionnel GNI, Airbnb réalise en France près de 300 millions d’euros de chiffre d’affaire annuel et ne paie des impôts que sur à peine 2 % de son chiffre d’affaire et à ne déclare que 30 salariés.

Est-ce le rôle de la SNCF de distribuer des billets gratuits aux frais des contribuables à une société privée ? », interroge le syndicat. Ce syndicat réclame une concurrence saine et équitable pour tous les acteurs de l’hébergement touristique.

Ce texte a été lu 42330 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *