Engie aura un stand au salon de l’électronique grand public CES Las Vegas | La Revue du Digital

Engie aura un stand au salon de l’électronique grand public CES Las Vegas

CES - BF
Le salon CES de Las Vegas se tient du 6 au 9 janvier 2016

C’est une première pour Engie (ex GDF Suez). Le groupe énergétique sort de son cocon d’industriel et va se frotter à la frénésie de l’innovation digitale en payant un stand au CES (Consumer Electronic Show) de Las Vegas du 6 au 9 janvier prochain.

Réseau pour les objets connectés

Son stand accueillera ses partenaires dans lesquels il est également investisseur. Il s’agit de Sigfox, opérateur de réseau de transmission bas débit pour les objets connectés, Tendril, une plateforme destinée au grand public pour réduire ses coûts d’énergie et AMS, une solution de stockage de l’énergie.

Le fonds d’investissement d’Engie (Engie New Ventures) dispose d’un budget de 100 millions d’euros et a déjà investi dans sept Cleantech. Il vise les Etats Unis en 2016.  Il crée son équipe pour l’Amérique du Nord et ouvre un bureau à San Francisco, près de la Silicon Valley.

Objectif : collaborer avec les sociétés de capital-risque du secteur des cleantechs et établir des partenariats avec les startups qui transforment le marché de l’énergie.

Robot non humanoïde

Par ailleurs, sur le stand d’Engie on pourra voir une plateforme de services robotiques en partenariat avec Partnering Robotics. Cette société développe  Diya One, un robot non-humanoïde multitâches.

Ce robot est capable d’apprendre et d’interagir avec ceux qui l’entourent afin de proposer  des services tels que la purification d’air, la réduction de la consommation d’énergie ou la gestion des demandes d’entretien des occupants d’immeubles.

En outre, une plateforme de gestion de l’énergie et de la durabilité sera présentée par Ecova, une société de gestion de l’énergie et de la durabilité basée à Spokane (Etats-Unis). En octobre dernier, Ecova a racheté Retroficiency, une startup spécialisée dans l’efficacité énergétique des bâtiments.

Economiser l’énergie

Retroficiency analyse, très vite et à grande échelle les données des compteurs et les informations sur le bâtiment afin de créer des modèles énergétiques qui identifient les opportunités d’économies d’énergie et d’effacement.

Enfin, Engie présentera de nouvelles applications, dont un tableau de bord de gestion domestique de l’énergie destiné aux particuliers afin de gérer, à partir de leur smartphone, une gamme de thermostats et de systèmes de sécurité du commerce.

Ce texte a été lu 2449 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>