Quand l’industrie de la publicité en ligne fait machine arrière | La Revue du Digital

Quand l’industrie de la publicité en ligne fait machine arrière

PC portable - BF

Après avoir bombardé les internautes de publicités intempestives, l’industrie de la publicité en ligne par la voix de l’Interactive Advertising Bureau est en train de changer son fusil d’épaule.

La publicité en  ligne serait-elle allée trop loin ? Dans un communiqué publié jeudi 15 octobre, l’Interactive Advertising Bureau (IAB) a reconnu « s’être planté » au sujet de l’efficacité du ciblage publicitaire.

« Dans notre recherche d’une plus grande automatisation et de maximisation des profits […] nous avons construit des technologies pour optimiser le rendement des budgets marketing qui se sont réduits », écrit l’IAB.

Mais à trop vouloir envahir l’espace Internet des utilisateurs, la fédération a favorisé le développement des bloqueurs de publicité, comme Adblock Plus. Résultat des courses : la publicité en ligne, qui était jusqu’alors un moteur économique du web, a vu sa croissance ralentir.

« Avec le recul, nous avons perdu l’équivalent de beaucoup d’euros en termes de confiance des consommateurs pour faire la chasse aux centimes […] nous sommes allés au-delà des capacités des tuyaux que nous avions nous-mêmes créés. Cela a dépassé les utilisateurs, vidé leurs terminaux, et mis leur patience à bout », confesse l’IAB.

Un ras-le-bol des utilisateurs qui aura permis à la fédération mondiale de la publicité de prendre conscience du problème.

Mise en place d’un nouveau système publicitaire

Malgré ce couac, tout n’est pas perdu d’avance pour l’IAB. L’organisation souhaite désormais, avec la participation du grand public aux discussions, créer un nouveau standard publicitaire. Baptisé « Lean », ce système devrait, selon les dires de la fédération, donner la priorité aux formats plus « légers, moins invasifs et qui laissent le choix à l’utilisateur ».

Des critères qui rappellent étrangement ceux des « publicités acceptables » mis en place par les bloqueurs de publicités eux-mêmes.

Ce texte a été lu 14748 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>