PriceMinister accélère sur le mobile | La Revue du Digital

PriceMinister accélère sur le mobile

Odile Szabo, directrice marketing de PriceMinister

Le mobile tire la croissance de PriceMinister. Outil de fidélisation, drainant des clients qui dépensent plus, pour un coût de publicité moins élevé, le mobile fait voir la vie en rose à PriceMinister, le site de e-commerce.

5% de réduction via le mobile

Le site entend d’ailleurs développer encore l’usage du mobile en proposant des réductions de prix spécifiques à ce média et des points de fidélisation. C’est ce qu’a présenté Odile Szabo, directrice marketing de PriceMinister le lundi 6 octobre, lors du Hub Forum.

Notre croissance est tirée par le mobile et plus par le desktop,” résume Odile Szabo. “Afin de promouvoir notre appli mobile et inciter à l’utiliser, nous offrons des points de fidélisation, si vous vous inscrivez en ce moment, vous avez 5% de réduction en permanence si vous achetez par l’application mobile,” annonce-t-elle.

PriceMinister propose à la fois un site mobile et une App. “Le site mobile est un site de consultation,” expose la directrice marketing. “Le site mobile a énormément de visites, mais avec des taux de conversion beaucoup plus faibles. C’est une situation générale chez les e-commerçants avec lesquels je discute,” pointe-t-elle. 25% des achats qui commencent sur le site mobile  se terminent sur le desktop.

Quant à l’appli mobile c’est un outil de fidélisation extrêmement fort. L’achat et la vente sont désormais regroupés au sein d’une même application. “Quand nos utilisateurs installent notre appli et font un premier achat, notre valeur client augmente de 40% à la suite de ce premier achat. C’est donc un outil de fidélisation extrêmement fort. Cela dope aussi de plus de 32% notre taux de repeat,” affirme-t-elle.

La moitié du volume d’affaires

Il y a encore une marge de progression importante pour PriceMinister en France, puisqu’au Japon, où se trouve la maison mère de PriceMinister, 50% du revenu d’affaires provient du mobile, déclare Odile Szabo.

Outil de développement du business et de fidélisation, le mobile est également moins coûteux en termes de publicité. “Les résultats sont extrêmement satisfaisants,” présente Odile Szabo. Le CPC sur mobile est 35% moins coûteux que ce qui est payé sur le PC.

De plus, “nous avons des taux de clics largement supérieurs à ceux du desktop, ils sont autour de +50%,” dit-elle.  Les campagnes ont été menées sur le Web mobile à partir de 2013, et l’InApp a été testé à partir d’avril 2014. “On continue à isoler les campagnes pour les prospects et les clients, on a des CPC différents en fonction de nos cibles,” précise-t-elle. Sur ce registre , PriceMinister travaille avec Criteo.

Particuliers et professionnels

PriceMnister est une place de marché créée en 2001 qui réunit aussi bien des particuliers que des professionnels, pour vendre des biens culturels, high tech, maison, mode, etc. PriceMinister a été racheté par Rakuten en 2010.

Ce texte a été lu 30928 fois !

Partager cet article

2 réactions sur “PriceMinister accélère sur le mobile

  1. MonPetitMobile

    Beaucoup d’entreprises accélèrent le développement de leur positionnement sur mobile en créant notamment des apps vraiment très performantes et très bien pensées pour inciter à l’achat. Celle d’Amazon est je pense un exemple à suivre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *