Internet des objets en France : Orange ouvre son réseau dédié au premier trimestre 2016 | La Revue du Digital

Internet des objets en France : Orange ouvre son réseau dédié au premier trimestre 2016

Les trois concurrents dans l'internet des objets. De gauche à droite, Ludovic Le Moan, DG de Sigfox, Stéphane Richard, PDG d'Orange, et Olivier Roussat, PDG de Bouygues Télécom.

La concurrence monte dans l’internet des objets. Ce nouvel univers prend forme avec l’arrivée prévue à partir du premier trimestre 2016 du réseau de transmission à bas débit et à faible consommation d’énergie d’Orange pour les capteurs des villes connectées.

Orange aux côtés de Bouygues Télécom

C’est la technologie LoRa (Long Range) qui a été choisie par Orange, et qui est également adoptée par son concurrent Bouygues Télécom. Le réseau est appelé à couvrir l’ensemble du territoire métropolitain. Atout : des transmissions de données efficaces même depuis le sous sol des parkings, comme le déclarait récemment le PDG de Bouygues Télécom.

Le Français Sigfox qui défend son propre standard concurrent de LoRa voit désormais monter une concurrence de poids. Orange prévoit d’investir 600 millions d’euros d’ici 2018 dans l’internet des objets.

Un test grandeur nature de LoRa est mené depuis mai dernier à Grenoble avec 30 entreprises. Ce pilote, réalisé en conditions réelles, a permis de tester les principaux usages : collecte d’informations des capteurs, commande d’objets, localisation régulière des objets, etc.

Intéropérabilité validée

Orange a validé l’interopérabilité de certains fournisseurs de capteurs entre le réseau LoRa et sa plateforme de gestion des données. L’opérateur télécoms recueille aujourd’hui le retour d’expérience des entreprises utilisatrices afin d’améliorer la qualité de service.

Ce texte a été lu 1469 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *