Orange investit dans les réseaux de paiement inspirés par le Bitcoin | La Revue du Digital

Orange investit dans les réseaux de paiement inspirés par le Bitcoin

Des bitcoins - BF

Orange, au travers d’Orange Digital Ventures investit dans Chain, un fournisseur de réseaux de transactions sécurisées sur internet, indépendants des banques et inspirés des technologies de gestion des échanges du Bitcoin.

Secteur financier

Orange investit dans Chain aux côtés d’autres entreprises du secteur de la finance, notamment Visa, Nasdaq, Citi, Capital One et Fiserv. Le consortium investit en tout 30 millions de dollars.

La société Chain développe des technologies “blockchain”.  La blockchain est un modèle de transfert d’informations ou « d’actifs » numériques remplaçant les intermédiaires par le biais de réseaux sécurisés, chiffrés et décentralisés.

Cette technologie vise à effectuer des transactions sur internet instantanément et en sécurité. Elle s’applique au transfert de titres financiers, de cartes cadeaux, de crédit mobile, des points de fidélité ou des crédits d’énergie. Les transactions sont enregistrées automatiquement sur un registre partagé par l’ensemble du réseau.

Transparence

Le bénéfice annoncé est la transparence du système pour les émetteurs, les propriétaires et les régulateurs. L’usage de signatures cryptographiques réduit les risques de fraude. Les transferts effectués sur la blockchain se positionnent en alternative aux systèmes centralisés actuels.

La société Chain collabore avec plusieurs des plus grandes institutions au monde pour concevoir des réseaux blockchain spécialement créés pour des marchés et des actifs particuliers. Ces réseaux privés, qui n’utilisent pas la monnaie bitcoin mais se basent sur le même protocole ouvert, sont interopérables entre eux ou avec d’autres normes Open Source de blockchain.

Rupture

Nous croyons au potentiel de rupture de la blockchain,” affirme Pierre Louette, directeur général adjoint d’Orange et président d’Orange Digital Ventures. Orange envisage des usages de la technologie de blockchain à d’autres domaines, comme l’internet des objets ou les services télécoms.

Les réseaux blockchain pourraient permettre de simplifier le transfert de données entre les opérateurs et d’activer de nouveaux services afin d’améliorer l’expérience des utilisateurs finaux.

Ce texte a été lu 17045 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>