Le diabète surveillé en temps réel via un patch connecté | La Revue du Digital

Le diabète surveillé en temps réel via un patch connecté

Suivre en temps réel les paramètres de santé des diabétiques en situation extrême comme une épreuve sportive est un défi. C’est ce que réalise la plateforme Connected Health Center développée par Orange, et présentée à l’occasion de la course cycliste mHealth Grand Tour 2015. 

A l’occasion de l’épreuve sportive mHealth Grand Tour 2015, une course de cyclisme pour les diabétiques qui se déroule début septembre entre plusieurs pays européens, l’opérateur télécoms Orange a réalisé une démonstration de sa plateforme de mesure des paramètres de santé où est délivré un suivi en temps réel du taux de glycémie.

Environnement homogène

Le Connected Health Center est une plateforme de suivi destinée aux personnes souffrant de diabète. Utilisée par plusieurs coureurs cyclistes du mHealth Grand Tour, elle permet à un diabétique et à tout professionnel de santé d’accéder aux données de santé recueillies via un ensemble de dispositifs de mesure connectés.
Une des innovations tient au fait d’avoir conçu un environnement où tous les instruments communiquent vers la même et unique plateforme centrale. On accède à l’information soit sur son smartphone ou sur une tablette.

Alors qu’un diabétique porte souvent sur lui un glucomètre qu’il utilise plusieurs fois par jour et qui requiert une action de sa part, le dispositif présenté par Orange emploie un patch de mesure collé sur la peau et qui transmet les données sur le taux de glycémie.

Ce patch a été conçu par la société Dexcom et s’intitule CGM (Continuous Glucose Monitoring). Il s’agit d’un patch collé à la peau couplé à un boitier capable de calculer et de transmettre le taux de glycémie de son porteur en temps réel. Des instruments connectés s’y ajoutent tels qu’un tensiomètre et une balance fabriqués par TAPCheck. Ils sont également compatibles avec la plateforme de santé d’Orange.

1500 € pour un patch connecté

Le prix pour le patch connecté CGM s’élève à 1500 €. Quant au reste des instruments développés par TAPCheck il faudra compter 250 € environ. Orange propose un abonnement de 5 à 10€ par mois pour relier le tout à la plateforme centrale de données Connected Health Center.

Ce texte a été lu 41761 fois !

Partager cet article

Une réaction sur “Le diabète surveillé en temps réel via un patch connecté” :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *