Les données personnelles des enfants largement collectées sur internet | La Revue du Digital

Les données personnelles des enfants largement collectées sur internet

6774634275_73b52d6267_z
Les enfants de moins de 6 ans passent plus de 3 heures par semaine sur internet

Comme les grands ! Les enfants de moins de 12 ans voient leurs données personnelles largement collectées par les sites Web qu’ils consultent. C’est ce que montre une étude publiée par la Cnil, le 2 septembre.

Adresse, email et localisation

La très grande majorité (87%) des 54 sites Web testés par la Cnil collectent les données personnelles des enfants. C’est à dire l’adresse IP, l’identifiant du mobile, la localisation, ainsi que le nom, prénom, email à partir de la création obligatoire d’un compte utilisateur. Sont collectées également la date de naissance (sur 29 sites), l’adresse (12 sites), le téléphone (9 sites) et des informations sur des tiers (8 sites).

Si pour certaines de ces données, la collecte est justifiée par le service proposé par le site, pour d’autres, cette collecte n’est pas nécessaire. Seuls 39% des sites offrent à leurs utilisateurs une manière simple de supprimer leur compte.

Les parents sont rarement mis dans la boucle. Trop de sites n’ont aucune mesure de vigilance pointe la Cnil. Les deux tiers des sites ne proposent aucune mesure de vigilance ou de contrôle parental à destination du jeune public telle qu’un message de sensibilisation ou l’envoi d’un email aux parents pour les informer de la collecte des données de leur enfant et leur demander leur accord.

Accord parental

La case de recueil de l’accord parental est la mesure la plus courante, mais elle est loin d’être généralisée. Seulement 18% des sites recueillent l’accord parental au moyen d’une case, 15 % introduisent une mesure de vérification de l’âge, 13 % incitent à la vigilance, 11% mettent en place un tableau de contrôle parental lors de la création du compte.

L’information relative aux droits « informatique et libertés » des utilisateurs n’est que rarement adaptée au jeune âge des internautes (seulement dans un tiers des cas). Le dépôt de cookies sur le terminal de l’enfant sans bandeau d’information est très courant (63% des cas). Les sites redirigent couramment d’un seul clic vers des sites marchands.

Les 54 sites examinés par la Cnil sont consultés par les enfants et adolescents. La moitié des sites s’adressent aux 7-12 ans, un quart aux moins de 7 ans et un quart aux plus de 12 ans. Ces sites couvrent des thématiques qui correspondent aux habitudes des jeunes publics  : jeux, offres éducatives, réseau social, mais aussi accès à des chaînes tv, actualité web ou encore soutien scolaire.

3 h 40 par semaine sur internet entre 1 et 6 ans

Les enfants et adolescents passent de plus en plus de temps sur Internet. En moyenne, par semaine, il s’agit de 3 h 40 de 1 à 6 ans, 5 h 30 de 7 à 12 ans, 13 h 30 de 13 à 19 ans en 2015. Que ce soit pour jouer, apprendre, s’informer, bénéficier d’un soutien scolaire ou suivre les aventures de son personnage préféré, cette durée est en croissance constante. C’est 1 heure de plus par tranche d’âge entre 2012 en 2015.

Contrôle parental : les rappels de la Cnil aux éditeurs des sites web

Si les utilisateurs du service sont mineurs, il faut mettre en œuvre des dispositifs de vigilance adaptés, par des messages de sensibilisation, un contrôle de l’âge de l’utilisateur et une intervention des parents, par exemple, par le biais d’un contrôle parental.

Par ailleurs, il faut recueillir le consentement préalable des parents avant de :

  • Collecter des données dites « sensibles » (art. 8 de la loi « informatique et libertés »)
  • Collecter des photographies de mineur,
  • Et de céder ses données à des tiers à des fins de prospection commerciale par voie électronique ou postale.

Ce texte a été lu 18814 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>