Big Data : la carte mondiale de l’infidélité issue des données du site Ashley Madison | La Revue du Digital

Big Data : la carte mondiale de l’infidélité issue des données du site Ashley Madison

La société de technologie espagnole Tecnilógica a utilisé les millions de profils enregistrés dans le site d’adultère Ashley Madison publiés récemment par des hackers afin de réaliser une carte interactive mondiale de l’infidélité.

Pour qu’une ville apparaisse sur la carte, il faut qu’elle ait au moins dix inscrits au site. On constate alors que les hommes sont massivement représentés -plus de 85% des inscrits en général -sauf pour certains pays, tels que l’Inde, le Brésil ou l’Afrique du Sud où le pourcentage de femmes inscrites serait plus important.

Afin de parcourir la carte, on peut soit zoomer sur une région ou une ville par un mouvement de la roulette de la souris soit interroger le moteur de recherche en haut à droite.

Ce texte a été lu 28114 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *