DSI : réévaluez votre budget de 20% pour les produits achetés en dollars | La Revue du Digital

DSI : réévaluez votre budget de 20% pour les produits achetés en dollars

CIO - BF

Il est urgent pour les DSI de réévaluer leurs budgets informatiques. C’est ce que préconise le cabinet d’études Gartner suite à la baisse de l’euro face au dollar.

Plusieurs monnaies concernées

Après la chute de plusieurs monnaies face au dollar, les analystes de Gartner conseillent aux DSI de recalculer leur budget prévisionnel en intégrant une hausse de 20% des produits facturés en dollars américains.

Sur 2014, l’euro, le yen japonais et le real brésilien ont chuté de 20% par rapport au dollar. Conséquence, tous les produits facturés en dollars seront plus chers désormais. Cette augmentation devrait être toujours valable en 2016.

Afin de répondre à cette augmentation des prix, Gartner suggère une bonne planification des achats de la part du DSI plutôt qu’une réponse rapide. Le prix des serveurs vont notamment augmenter de 20%. Il n’y aura pas de possibilité de négociation, car les fabricants ne vendront pas à perte, annonce Gartner.

Augmentation masquée

Idem pour les fournisseurs américains de logiciels. Ils sont en train de modifier leurs tarifs dans les monnaies locales. Afin de masquer cette augmentation, ils changent la présentation des offres et des packages proposés en modifiant l’équilibre entre la formation, et l’assistance à l’installation, par exemple.

Au fur et à mesure que l’année avance, et que les contrats arrivent à leur date d’échéance, le cabinet Gartner s’attend à ce que les éditeurs américains reflètent cette évolution de l’euro avec des augmentations de prix jusqu’à 20%. Il est aussi possible que les fournisseurs de logiciel européens augmentent également leurs prix afin de maintenir les niveaux du marché dans des domaines où ils ne cherchent pas à être concurrentiels.

Trouver des alternatives

Les DSI doivent se préparer afin de re-prioriser et achever leurs projets en tenant leurs budgets. Il y a des cas où l’impact de cette augmentation peut être minimisé, et dans certains cas, les coûts peuvent être réduits en choisissant d’autres options, affirme Gartner. Chaque option doit faire l’objet d’une analyse des risques. Dans ce cadre, Gartner recommande au DSI de se rapprocher étroitement du directeur financier.

Ce serait une mauvaise idée de ne rien faire avertit IDC car les responsables informatiques prendraient alors connaissance des impacts de la variation des monnaies à l’occasion de surprises lors de proposition, de contrats se transformant en embuscade ou de commandes annulées. Dépenser trop mettrait d’autres projets en danger, dès lors les DSI doivent réexaminer leurs budgets maintenant.

Ce texte a été lu 136916 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>