Le paiement sans contact ne pèse pas lourd malgré les roulements de tambour de Visa | La Revue du Digital

Le paiement sans contact ne pèse pas lourd malgré les roulements de tambour de Visa

Visa veut faire décoller le sans contact en Europe

Visa s’enflamme pour le paiement sans contact et en vante l’adoption par le public. Or en Europe, le sans contact ne représente que 3% du nombre de transactions réalisées avec ses cartes bancaires.

Visa pousse la communication un peu loin quand il s’agit du paiement sans contact. L’organisme bancaire parle du paiement sans contact comme étant “entré dans les habitudes des consommateurs.” Les chiffres disent l’inverse.

Visa annonce « 1,1 milliard de transactions sans contact effectuées à travers toute l’Europe » en 2014. Sur Twitter, la société affirme que le paiement sans contact entre dans les habitudes des Français, avec une croissance de 15% par mois des actes de paiement,  pour un montant de 100 millions d’euros en mai dernier. Par communiqué, Visa tape du tambour : “il ne fait désormais aucun doute que le paiement sans contact est entré dans les habitudes des consommateurs qui apprécient de plus en plus sa rapidité et sa praticité. Les données de Visa confirment l’adoption du paiement sans contact en Europe, ...”

Or sur l’ensemble des 37 pays européens où Visa opère, le sans contact ne représente guère que 3,1% des actes de paiement. Visa annonce en effet avoir enregistré en tout 35,3 milliards d’actes de paiement en Europe avec ses cartes sur son année fiscale 2014. Et 29,6 milliards d’actes d’achat ont lieu en magasin. Il y a donc 28 fois plus de transactions classiques que sans contact chez les commerçants équipés d’un terminal de point de vente. 

Du coté des montants en jeu, Visa informe que le sans contact en Europe atteint 12,6 milliards d’euros de paiement sur les 12 derniers mois. Or, sur son année fiscale 2014, Visa annonce que ce sont 2024 milliards d’euros qui ont été dépensés via ses cartes, si l’on agrège les dépenses sur les terminaux en point de vente et les achats sur internet. Le sans contact représenterait donc environ 0,6% du montant des dépenses. On est donc encore loin d’un mode de paiement entré dans les moeurs.

En Europe, Visa annonce 509 millions de cartes bancaires en 2014, avec 130 millions de cartes sans contact.  En France on compte 40 millions de cartes Visa, dont la moitié utilisent la technologie NFC (sans contact).

Ce texte a été lu 27383 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *