Uber suspend UberPop en France | La Revue du Digital

Uber suspend UberPop en France

UberPop - BF

Uber stoppe le service UberPop en France vendredi 7 juillet. La société parle de “suspension”, pour autant on comprend qu’il s’agit d’un renoncement.

8200 € de recette annuelle

Le service UberPop permet aux particuliers de réaliser des missions de taxi, ce qui a déclenché de récentes violences jeudi 25 juin de la part des chauffeurs de taxi. Dans un entretien au Monde, Thibaud Simphal, directeur général d’Uber France, déclare que « sur le fond, nous nous en remettons à la décision du Conseil constitutionnel attendue en septembre sur l’article de la loi Thévenoud. »

Au passage, on apprend que 10 000 chauffeurs se sont inscrits sur la plateforme UberPop dont 4000 étaient actifs la semaine dernière. 87% d’entre eux ont une autre activité, et qu’en moyenne leur recette est de 8200 € par an. En tout, 400 000 passagers ont utilisé UberPop en France.

25 000 demandes de VTC

Le DG d’UberFrance annonce vouloir accompagner ces chauffeurs vers la voie du VTC (Véhicule de Tourisme avec Chauffeur). La partie ne semble pas gagnée car depuis le 1er janvier 2015, seulement 215 nouvelles cartes de VTC ont été accordées alors que 25 000 personnes ont contacté Uber pour devenir VTC. “Plusieurs milliers ont leur dossier complet, et attendent en vain leur carte,” pointe Thibaud Simphal.

Sur les ondes de France Info, un représentant des taxis a réagi en demandant l’arrêt de Heetch et Djump, des systèmes comparables à Uber.

Ce texte a été lu 14584 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>