Le e-commerce français en croissance soutenue | La Revue du Digital

Le e-commerce français en croissance soutenue

Fevad - 4 - BF

Le e-commerce français est en croissance de près de 14% entre le premier trimestre de 2015 et le même trimestre de 2014. La croissance est tirée par les marketplace et le dynamisme de l’offre puisque 20 200 nouveaux sites marchands sont apparus en un an. 

Le e-commerce français poursuit sa croissance. Le chiffre d’affaires réalisé sur le Web est en progression de 13,7% au premier trimestre 2015 par rapport au même trimestre de 2014. Les Français ont dépensé 15,2 milliards d’euros sur internet entre janvier et mars 2015.

Croissance tirée par les marketplace

Ce sont les meilleurs chiffres depuis longtemps” pointe Marc Lollivier, délégué général de la Fevad. Il a présenté ces résultats le 12 mai, à l’occasion d’une conférence de presse. Les moteurs de la croissance sont les “marketplace”, le mobile et la création continue de nouveaux sites de e-commerce.

Il y a une progression spectaculaire des marketplaces qui ont un impact bénéfique sur le développement du e-commerce” décrit-il. Sur les grands sites de e-commerce, les places de marché représente le quart du volume d’affaires. Les ventes ont augmenté de 66% sur les marketplace par rapport à il y a un an.

Fort impact

Illustrant encore l’impact des marketplace, on relève que la croissance des ventes sur les sites grand public entre le premier trimestre 2015 et le même trimestre de 2014, est de 12% si l’on y intègre l’apport des marketplaces. Cette même croissance tombe à 7% si l’on n’intègre pas les marketplaces.

Quant au mobile, il représente 20% du chiffre d’affaires des sites leaders. Les ventes sur mobile et tablettes sont en croissance de 44% en un an.

Faible taux de transformation

Pour autant, le taux de transformation est toujours faible, il est de 2,3% sur les sites “B to C”. On constate une baisse du panier moyen de 3 €, il passe à 79 €. Mais il y a une augmentation de la fréquence d’achat, avec 26,4 achats par cyber acheteur sur les douze derniers mois.

Durant le premier trimestre 2015, le nombre d’achats moyen par cyberacheteur est de 6,8 pour une croissance des dépenses en un an de 45 € par rapport au même trimestre de 2014. Au total, durant le trimestre, le total moyen des dépenses par cyber-acheteur est de 536 €.

20 200 sites marchands supplémentaires

Dans le détail, à nombre de sites marchands constant, les ventes au grand public sont en croissance de 12% par rapport au même trimestre de 2014. Les ventes professionnelles sont en croissance de 11%.

Or, comme il y a eu en un an,14% de sites web marchands supplémentaires, soit 20 200 de plus, ce dynamisme pousse à 13,7% la croissance du chiffre d’affaires sur le Web. En France, il y a 164 000 sites de e-commerce dont la moitié ont moins de quatre ans. Enfin, les consommateurs ont réalisé en tout 190 millions de transactions sur internet au cours du premier trimestre. C’est une progression de 18% par rapport au même trimestre de 2014.

Photo : Marc Lollivier, délégué général de la Fevad, le 12 mai. 

 

Ce texte a été lu 7535 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>