Première mise en main du casque de réalité virtuelle HoloLens de Microsoft | La Revue du Digital

Première mise en main du casque de réalité virtuelle HoloLens de Microsoft

Le casque de réalité virtuelle HoloLens a pu être testé par la presse française lors de la conférence Build de Microsoft, du 29 avril au 1er mai, à San Francisco. Le bilan est mitigé. Le casque est léger, mais le champ de vision est réduit. 

A mi-chemin entre les lunettes façon Google et le casque immersif façon Oculus Rift, l’HoloLens de Microsoft a été mis à l’essai durant quelques minutes entre les mains de journalistes, à San Francisco, le 29 avril lors de la conférence Build de l’éditeur.

Du chemin reste à faire

Le bilan est plutôt positif même si du chemin reste à faire.  Dans une petite pièce sous haute surveillance, des journalistes (Le Point, 20 minutes, …) ont pu tester le nouveau bijou de Microsoft. Résultat du test ? Le casque impressionne par son design et sa légèreté, qui réduit l’importance du poids sur le nez. Côté bémols, le champ de vision est réduit, et les graphismes 3D laissent encore à désirer selon 20 Minutes lors de la création virtuelle d’un bâtiment qui est projeté sur une maquette.

Le champ de vision réduit s’explique selon Le Point car pour disposer d’une vision transverse plus large, il faudrait augmenter la distance entre les lunettes et l’oeil, et donc grossir le casque, pour aboutir à l’encombrement du casque de vision immersive Oculus Rift.. Microsoft a encore du pain sur la planche.

Ce texte a été lu 8559 fois !

Coralie Owczaruk

Coralie Owczaruk est journaliste. Elle est spécialisée dans l'évolution des objets connectés et de leurs usages.

Partager cet article

2 réactions sur “Première mise en main du casque de réalité virtuelle HoloLens de Microsoft

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>