Le système de paie des armées remplacé pour 128 millions d’euros | La Revue du Digital

Le système de paie des armées remplacé pour 128 millions d’euros

Ministre de la défense - BF

Encore deux ans à attendre pour que les militaires aient enfin leur nouveau logiciel de paie. Ce dernier, baptisé Source Solde, va remplacer Louvois pour un coût de 128 millions d’euros. C’est ce qu’annonce Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense, en déplacement à Toulon, ce mercredi 22 Avril.

C’est la Marine Nationale qui hérite de la mise en service de Source Solde, le nouvel logiciel de paie de l’armée, attendu à compter de 2017. Auparavant, une période de tests mettra à l’épreuve le logiciel afin de vérifier s’il est applicable à “l’ensemble des armées et services”. S’il en est capable, le logiciel devra donc gérer la solde de 250 000 militaires.

Une compétition lancée en 2014

Trois sociétés étaient en compétition pour obtenir le contrat de développement de ce logiciel de la Direction Générale de l’Armement depuis 2014, et c’est Sopra qui sable le champagne. Le contrat comprend la réalisation, la mise en service et la maintenance corrective et évolutive du nouveau système pendant dix ans. A terme, le logiciel devrait donc remplacer le logiciel Louvois ainsi que le système Solde Air.

“Le ministre de la Défense a réaffirmé sa totale mobilisation et celle du ministère pour remplacer le système Louvois, installé en 2010″ indique un communiqué du ministère de la défense. Le 5 décembre 2014, Jean-Yves Le Drian s’était engagé à sélectionner le successeur de Louvois au cours du premier semestre de cette année. Reste à espérer que ce nouveau logiciel ne rencontre pas les mêmes difficultés que son prédécesseur.

Légende: Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense.

Ce texte a été lu 23036 fois !

Coralie Owczaruk

Coralie Owczaruk est journaliste. Elle est spécialisée dans l'évolution des objets connectés et de leurs usages.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>