Orange libéré de ses cabines téléphoniques | La Revue du Digital

Orange libéré de ses cabines téléphoniques

L’opérateur historique Orange va être libéré de ses cabines téléphoniques. Grâce à un amendement de la Loi Macron, voté le 14 avril dernier par les sénateurs, l’opérateur n’est plus contraint d’entretenir les publiphones du service universel. Ces derniers devraient donc disparaître du territoire français dès que la Loi Macron sera votée, et alléger d’autant la facture de l’opérateur télécoms.

Une concurrence nouvelle génération

Les publiphones sont “utilisés moins d’une minute par jour et par cabine en moyenne en France” souligne une porte-parole d’Orange, interrogée par notre confrère Le Point. Les cabines ont été concurrencées par la téléphonie par Internet, et par le développement du mobile en 2G, puis 3G et enfin 4G. Avant de pouvoir démanteler ces cabines, il faudra que l’Assemblée Nationale valide cet amendement.

Une meilleure couverture

En parallèle du démantèlement, le même amendement déposé par les sénateurs demande la poursuite de l’opération “Zone blanche”, qui vise à couvrir toutes les zones habitées ne possédant pas encore de couverture mobile. Ces problèmes de couverture mobile se retrouvent notamment en montagne, où les populations se rendent compte qu’ils ne sont peu ou pas couverts, alors qu’ils le sont officiellement.

 

 

 

Ce texte a été lu 8917 fois !

Coralie Owczaruk

Coralie Owczaruk est journaliste. Elle est spécialisée dans l'évolution des objets connectés et de leurs usages.

Partager cet article

Une réaction sur “Orange libéré de ses cabines téléphoniques” :

  1. Bérénice

    Je me suis souvent posée la question de savoir si des personnes utilisaient encore les cabines téléphoniques. Je savais que le nombre serait minime mais en lisant que “Les publiphones sont « utilisés moins d’une minute par jour et par cabine en moyenne en France »”, je me suis dis “ah oui quand même” !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *