Les prestataires de Cloud américains auraient perdu 47 milliards de dollars de contrats à cause de Prism | La Revue du Digital

Les prestataires de Cloud américains auraient perdu 47 milliards de dollars de contrats à cause de Prism

Ce sont finalement moins d’un tiers des entreprises non américaines qui ont quitté leurs prestataires de services externes et de Cloud américains à la suite de la révélation du programme d’espionnage Prism de la NSA. C’est ce qu’annonce le cabinet d’analystes Forrester Research dans deux études récentes, intitulées « Did PRISM Cause An Exodus From US Clouds? » et « PRISM’s Impact On The US Cloud Industry ».

Loin des prévisions initiales

Cela correspond à une perte globale de trois années de revenus, estimée à 47 milliards de dollars selon Forrester Research. Pour cet institut, on est loin des prévisions initiales même si le montant total est important. Les dégâts sont donc moindres pour les prestataires américains.

L’impact de Prism sur le marché du cloud a été exagéré jusqu’à aujourd’hui” affirme Forrester Research. La parade mise en place par les entreprises serait le recours au chiffrement de leurs données. “90% des dirigeants interrogés affirment que ces révélations ont entrainé un renforcement de leur utilisation des technologies d’encodage” conclut Forrester Research.

Ce texte a été lu 13389 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *