Voitures autonomes : Tesla pourrait être prêt d’ici quelques mois | La Revue du Digital

Voitures autonomes : Tesla pourrait être prêt d’ici quelques mois

Elon Musk, patron de Tesla Motors, annonce que d’ici quelques mois le logiciel de son véhicule modèle S électrique pourrait permettre une première version de conduite autonome. Le dirigeant s’exprimait dans une conférence téléphonique avec la presse, le jeudi 19 mars.

Trois mois

D’ici 3 mois, le modèle S se verra doté d’une fonction de conduite automatique, permettant une conduite autonome sur des autoroutes. Le système est en test entre San Francisco et Seattle, et les utilisateurs “sont presque capables de rouler durant tout le trajet sans toucher aucun moyen de contrôle.”

Elon Musk ajoute que le système serit “techniquement capable d’aller de sa place de parking à une autre place de parking.” Cependant, un niveau supérieur de conduite autonome ne sera pas enclenché dans les premières versions, car pour le moment il n’est pas suffisamment sécurisé dans les zones urbaines.

Conducteur endormi

Le dirigeant assure que sa société réalise de bons progrès en ce qui concerne la voiture autonome, tout en se posant des questions telles que faut-il demander au conducteur de tourner le volant de temps en temps, pour s’assurer qu’il ne s’est pas endormi.

De plus, la voiture pourra prochainement se garer seule, et sortir du garage, en toute autonomie, à la simple demande du conducteur via son smartphone. “Le modèle S a été conçu pour être un ordinateur très sophistiqué sur roues“, et dont le logiciel sera mis à jour via des liaisons sans fil, a conclu Elon Musk.

Ce texte a été lu 2115 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *