Les patrons des infrastructures bloquent sur le Cloud public | La Revue du Digital

Les patrons des infrastructures bloquent sur le Cloud public

Seulement une petite minorité de DSI placent le Cloud public en tête de leurs priorités, même si plupart des DSI le considèrent comme une option pour leurs projets, constate le cabinet d’études Gartner.

Les infrastructures en question

Pourquoi une telle attitude ? Elle provient des patrons des infrastructures et des opérations, estime Gartner. Ces responsables sont l’obstacle principal au Cloud public. C’est un des résultats de l’enquête menée auprès de 2800 DSI qui représentent 397 milliards de dollars de budgets IT et 202,5 milliards de dollars en infrastructure intitulée “Flipping to Digital Leadership: The 2015 CIO Agenda.”

Les patrons des infrastructures et des opérations devraient au contraire mettre en place une stratégie “Cloud first” pour chaque projet, application par application préconise Gartner.

A reculons vers le Cloud

Selon l’enquête, 9% des utilisateurs ne pensent même pas au Cloud pour des logiciels en mode locatif Saas. ils sont 15% à avoir la même attitude pour des services de type Infrastructure as a service Iaas.

Un pourcentage plus important considèrent le Cloud comme étant à considérer dans des cas exceptionnels, mais une moitié voient le Cloud plutôt comme une option viable plutôt que comme un concept. En conclusion,  Il ne faut pas ignorer le Cloud ni l’envisager à reculons, se désole Gartner.

Ce texte a été lu 55108 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *