Internet dans les trains, ça dépend surtout des opérateurs mobiles pour la SNCF | La Revue du Digital

Internet dans les trains, ça dépend surtout des opérateurs mobiles pour la SNCF

Yves Tyrode, directeur digital et communication à la SNCF a précisé ce que la SNCF entend par « internet dans les trains, » le 12 février à l’occasion des Techdays de Microsoft. Il  complète ainsi son intervention lors de l’annonce du plan digital de la SNCF, il y a deux jours.

Nous tendons la main aux opérateurs

« Ce que veulent les clients c’est de l’internet sur leur mobile en gare et dans les trains » dit-il. Or, cela c’est le métier des opérateurs télécoms rappelle-t-il. « En revanche, nous tendons la main aux quatre opérateurs mobiles. Nous allons les aider à déployer leur réseau » annonce-t-il.

Et de proposer l’expertise de la SNCF en matière de mesure de la couverture mobile tout au long des voies grâce à des rames spécialement équipées en partenariat avec l’Arcep, l’autorité de régulation des télécoms.  « Nous  aiderons les opérateurs pour installer des pylônes là où c’est nécessaire » ajoute-t-il.  Mais alors le wifi ? « Dans certains cas très particuliers, on mettra du Wifi, des répéteurs Wifi dans les TGV parce que cela va à 300 km/h » conclut-il.

Ce texte a été lu 1883 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *