Porte-monnaie électronique : Google n’a pas la confiance des consommateurs | La Revue du Digital

Porte-monnaie électronique : Google n’a pas la confiance des consommateurs

Young girls watch something in mobile phone

Les portefeuilles électroniques mobiles doivent devenir des plateformes marketing et pas seulement un nouveau moyen de paiement, c’est ce déclare le cabinet d’analystes Forrester Research. Les consommateurs ne sont pas en attente de nouveaux moyens de paiements affirme le cabinet. Ils veulent une meilleure expérience de shopping.

Alipay, Apple et Paypal en tête

Parmi les plateformes digitales, Alipay, Apple et PayPal sont les mieux positionnées aujourd’hui pour jouer un rôle clé dans la guerre des porte-monnaie électronique mobiles, estime le cabinet. Quant à Google, il est toujours privé de la confiance des consommateurs et du soutien des marchands.

Les consommateurs souhaitent plus qu’un moyen de paiement. Ils placent en tête de leurs attentes vis-à-vis d’un porte-feuille mobile, des programmes de fidélisation, suivis des coupons, des réductions, des offres spéciales, de la possibilité de comparer les prix et enfin de la possibilité de trouver des informations sur un produit.

Fidélisation d’abord 

Plus précisément,  les programmes de fidélisation et d’avantages  sont placés en tête pour 57% des utilisateurs américains adultes de smartphones, et 34% de leurs homologues européens.

Verdict de Forrester Research, le futur des portefeuilles numériques (digital wallets) réside davantage dans leur capacité à se transformer en plateforme marketing qu’à leurs outils de paiement.

Les nouveaux entrants dans les porte-monnaie électroniques répondent déjà à ces derniers besoins, avec des services qui permettent aux marques d’ajouter de la valeur au-delà des simples solutions de paiement, affirme Forrester Research. Les marques pourront mieux servir leurs clients dans leurs moments mobiles en apportant des services avant, pendant et après la transaction.

A peine 15% d’utilisateurs de porte-monnaie électronique 

Les marketeurs doivent évaluer les partenaires les plus à même de servir leurs objectifs de marque, et de compléter les Apps intégrées préexistantes, conseille Forrester Research.

Ceci dit, la révolution sera lente. En 2018, il n’y a guère plus de 15% des possesseurs de smartphones américains qui utiliseront un portefeuille électronique mobile, annonce Forrester Research. Quoiqu’il en soit,  un tiers des marketeurs prévoient d’inclure dès cette année les « wallets mobiles » dans leur palette d’outils marketing. Ils n’étaient que 14% en 2014.

Ce texte a été lu 1898 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>