La Poste articule sa transformation digitale autour de la donnée | La Revue du Digital

La Poste articule sa transformation digitale autour de la donnée

Sylvie Joseph - La Poste - BF

Concurrencé par le numérique, La Poste n’hésite pas à sortir des sentiers battus en adoptant les concepts les plus à la page pour se réinventer.

Pas le choix 

S’exprimant lors de la conférence organisée par CSC sur la transformation digitale, le 5 février dernier à Paris, Sylvie Joseph, directrice des programmes de transformation interne de La Poste, a rappelé que la Poste est un groupe multi-métiers « qui n’a pas d’autre choix que de se lancer dans la transformation digitale de son fonctionnement interne et envers les clients avec de nouveaux produits et services ».

Fortement concurrencé par le numérique, La Poste a dû réagir sur plusieurs fronts simultanément car  tous ses métiers ont été impactés par le numérique. « Le digital est une réelle opportunité et aussi une remise en cause en profondeur des business models. Tous les métiers sont profondément impactés et progressivement transformés par le digital ». Selon Sylvie Joseph, « La Poste se doit donc de réinventer ses métiers et en créer de nouveaux ».

Tous les métiers mis à contribution 

Contrairement à la plupart des entreprises mono-métier, la Poste a entrepris sa transformation en agissant sur plusieurs leviers avec une stratégie « articulée autour de la donnée et du traitement de la donnée ». Il s’agit de mettre à contribution tous les métiers.

En mettant la donnée au centre de ses préoccupations, La Poste entend unifier son mode de fonctionnement, mieux connaitre ses clients afin de mieux répondre à leurs besoins.  « Nous avons pris le parti de ce qu’on nomme l’open innovation [NDLR : l’innovation conduite par l’écoute et l’analyse des clients, des concurrents, des écosystèmes…], » affirme Sylvie Joseph.

Aider les entrepreneurs innovants

« Cela veut dire que nous nous ouvrons très largement notre écosystème vers nos partenaires et les startups ». La Poste a d’ailleurs créé un incubateur qui travaille depuis quelques mois à aider les entrepreneurs innovants  sur des projets en cohérence avec la stratégie de développement de nouveaux services.

« Nous travaillons également dans une logique de living lab comme cela a été le cas pour la transformation des bureaux de poste par exemple », ajoute Sylvie Joseph.  Face à l’ampleur du défi, la directrice de la transformation se veut rassurante : « La Poste est une entreprise multi-centenaire. Elle a survécu à plusieurs révolutions, industrielle entre autres, et devrait encore survivre à celle du numérique ».

 

Ce texte a été lu 12713 fois !

Mourad Krim

Journaliste informatique chevronné, avec plus de 20 ans d'expérience, Mourad Krim a travaillé pour les plus grands magazines et hebdomadaires destinés aux professionnels de l’informatique. Il suit et analyse la révolution numérique depuis ses débuts.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>