Accor demande à la CNIL de pouvoir croiser ses données avec Air France, la SNCF et Orange | La Revue du Digital

Accor demande à la CNIL de pouvoir croiser ses données avec Air France, la SNCF et Orange

Sébastien Bazin - Accor - BF

Le PDG d’Accor appelle au croisement des informations entre Air France, Accor, SNCF, Orange dans le domaine du tourisme face aux Gafa (Google Apple Facebook Amazon).

Croiser les données

« La puissance des Gafa c’est leur capacité à croiser les données pour inventer de nouveaux services, alors qu’en France, on vit avec la CNIL sous une législation qui date de 1995 » s’insurge Sébastien Bazin, PDG du groupe atelier Accor, leader mondial de l’hôtellerie. Il a pris la parole le 4 février à Paris, lors de l’événement 01Business.

Ce à quoi, Philippe Lemoine, membre de la CNIL a répondu dans la même matinée. Il considère qu’il y a un manque de lucidité de la part du PDG d’Accor en la matière, et que le problème du croisement des données entre Air France, la SNCF et Accor n’a rien à voir avec la CNIL, et cela de manière historique.

Ce texte a été lu 17487 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>