La SNCF va tenter à nouveau de mettre de l’internet dans ses rames | La Revue du Digital

La SNCF va tenter à nouveau de mettre de l’internet dans ses rames

Axelle Lemaire - 2 - BF

Sous la pression du gouvernement, la SNCF va lancer en février prochain un appel d’offres pour que les usagers disposent d’un accès continu à internet dans les trains, même à 300 km/h. C’est ce qu’a annoncé Axelle Lemaire, secrétaire d’état au numérique, sur les ondes de France Inter, vendredi 2 Janvier.

Accès continu

L’appel d’offres vise à proposer des technologies qui permettent d’assurer un accès continu depuis les trains. Reste à savoir les solutions qui seront mises en avant par les sociétés consultées, car la ministre elle-même reconnaît qu’il est très difficile d’assurer un tel accès continu dans les TGV qui vont très vite.

Elle estime d’ailleurs  que « la solution adoptée pour le Thalys est difficilement généralisable car elle coûte très cher. » Pour mémoire, sur le Thalys qui assure la liaison entre Paris et Bruxelles, c’est une connectivité via satellite qui est utilisée.

Décision politique

Mais pour Axelle Lemaire, il s’agit d’une décision politique, et la SNCF se doit d’être performante et leader dans ce domaine. Elle a reconnu que des expérimentations qui ont coûté très cher par le passé ont échoué, mais désormais « le dossier est de nouveau sur la table, je suis prête à assumer la responsabilité politique parce que c’est une condition sine qua non de notre compétitivité. » Dans ce cadre, la ministre attend beaucoup de la contribution des startups.

Ce texte a été lu 9211 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>