L’application Big Data du tri à la Poste passe à 1500 utilisateurs | La Revue du Digital

L’application Big Data du tri à la Poste passe à 1500 utilisateurs

Machines de tri du courrier - La Poste - BF

Lancée en 2011, l’application Big Data de suivi du courrier à la Poste vient de passer à 1500 utilisateurs, essentiellement les patrons de centres de tri et les logisticiens. C’est ce qu’annonce Denis Weiss, directeur du programme des objets connectés de la Poste. Il s’est exprimé le 19 novembre, lors du salon IT Expo, à Paris.

3,5 milliards de données

Cette application permet de savoir ce qui s’est passé durant le traitement du courrier et la cause des erreurs afin de les corriger. Un mois de données sont conservées, cela représente 3,5 milliards de données. Les informations viennent des 70 centres de tri en France.

On trouve de 10 à 12 machines de tri par centre, qui traitent chacune 40 000 courrier à l’heure. Cela aboutit à 100 millions d’opérations par 24 heures. « Nous travaillons avec des solutions Open Source. On rajoute des fonctions tous les mois, du reporting. Identifier les problèmes, c’est les résoudre plutôt que de les mettre sous le tapis » conclut Denis Weiss.

Ce texte a été lu 10186 fois !

Partager cet article

Une réaction sur “L’application Big Data du tri à la Poste passe à 1500 utilisateurs” :

  1. Sauvegarde des données

    Ensemble de données collectées par les entreprises, les Big data ont été créés pour avoir une meilleure décision dans ce que l’on entreprend. L a Poste de son côté a ouvert au public un important jeu de données qui n’est autre que la base nationale et officielle des codes postaux. Cette base correspond essentiellement aux codes postaux de toute la France, que ce soit en métropole ou en DOM TOM, ainsi qu’à Monaco.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>