Axa : « pour maîtriser la data science, participez  à des concours ! » | La Revue du Digital

Axa : « pour maîtriser la data science, participez  à des concours ! »

Axa - Data Scientist - BF

Pour s’aguerrir à la data science, un bon moyen est de participer à des concours, seul ou mieux en équipe. C’est le conseil de Christophe Bourguignat, Data Scientist senior chez Axa, lors de la conférence DataJob 2014, le 20 novembre.

Kaggle et Datascience.net

Ces concours sont proposés sur deux sites majeurs nommés Kaggle et Datascience.net et peuvent permettre même d’arrondir ses fins de mois. Certaines personnes dans la salle avaient d’ailleurs d’après Christophe Bourguignat « gagné plusieurs dizaines de milliers d’Euros ».

Sa présentation pleine d’humour et de dynamisme, a énuméré aux étudiants nombreux dans la salle, les bonnes raisons de participer à des concours de data science. D’abord, participer à des concours permet de « se casser les dents sur tous types de problèmes », de « goûter à de nombreux champs d’application » tout en faisant « de la data science en équipe ».

Des bouts de code pour la vie

Cela permet aussi de « dénicher des bouts de code qui vous suivent toute votre vie », qui sont réutilisables et valorisables dans de nombreux projets car testés et fonctionnels. Participer à des concours offre aussi un point de vision imprenable et en direct sur les « ruptures technologiques » et les « techniques à la mode ».

Mieux, pour les geeks, cela apprend à utiliser des fonctions non documentées et à utiliser des algorithmes en ne suivant pas les règles académiques, ce que Christophe Bourguignat appelle non sans malice, du « Black art ».

Hall of fame

La dimension humaine est aussi importante. A une époque où les formations concernant la data science n’existaient quasiment pas, « avoir un bon rang » dans le hall of fame de ces sites donnaient aux recruteurs ou aux clients une preuve tangible du savoir-faire.

Travailler en équipe, sur son propre matériel oblige aussi à adopter une approche « lean » où il faut prendre en compte les ressources disponibles et réfléchir avant de lancer ses calculs. Enfin, et surtout, cela permet de se créer un réseau, de rencontrer des gens passionnés et passionnants. Mieux que Linkedin ou Facebook, en sorte. Et bien sur participer à des concours, c’est fun.

Photo : Christophe Bourguignat, Data Scientist senior chez Axa, le 20 novembre. 

Ce texte a été lu 21120 fois !

William El Kaim

William El Kaim est expert reconnu de la transformation digitale. Consultant indépendant, et auteur pour la Revue du Digital, il a exercé les responsabilités de "Marketing Technology Director" dans le domaine du voyage d'affaires. Il a contribué à l'invention de multiples concepts et produits digitaux, ainsi qu'au déploiement réussi d'un réseau social d'entreprise.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>