La « user experience » et le Data Scientist échappent à la DSI | La Revue du Digital

La « user experience » et le Data Scientist échappent à la DSI

A l’heure du digital,  deux nouvelles compétences échappent à la DSI. Il s’agit du design de la « user experience », l’expérience utilisateur, et du data scientist. C’est ce que constate Bernard Dupré, en charge de la recherche et de l’innovation à la RATP, au sein des équipes marketing. Il a pris la parole le 18 novembre, à l’occasion du salon IT expo.

« Un point délicat n’est plus le codage, c’est la user experience, le graphisme digital, on est obligé de le chercher à l’extérieur » constate-t-il. La « user experience » n’est pas un problème de l’IT, estime-t-il. « Je ne suis pas sûr que les les gens de l’IT sachent encadrer cette créativité » constate-t-il.  Idem pour les Data Scientists. « Ils ont un pied dans la DSI et un pied dans le marketing, c’est là que le shadow IT [NDLR : l’informatique de l’ombre] va perdurer » conclut-il.

Ce texte a été lu 63937 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *