La Poste adopte le décisionnel en mémoire pour son activité colis | La Revue du Digital

La Poste adopte le décisionnel en mémoire pour son activité colis

Pole Colis - La Poste - BF

Des décisions plus rapides, une meilleure réactivité et un système décisionnel unique pour centraliser ses états financiers et opérationnels, ce sont les objectifs du pôle colis de La Poste, sous pression à l’heure de l’importance grandissante de la livraison des colis du e-commerce. L’entité migre ses états financiers et opérationnels vers l’outil de calcul SAP Hana, qui réalise ses traitements en mémoire.

Un système unique

« L’un des grands objectifs de la refonte de notre système d’information décisionnel est de disposer d’un système décisionnel unique pour nos données financières et nos données opérationnelles », confirme David Bizien, DSI Finance & Décisionnel du Pôle Colis.

La branche colis est un vieux client de SAP.« Nous avons mis en place SAP BI4 en 2013 pour la gestion des reportings financiers, pour compléter notre solution SAP BW » rappelle David Bizien. SAP BW est en cours de migration vers Hana.

Sap Hana en central

« La prochaine étape prévoit d’intégrer nos différentes sources de données et les statistiques métiers dans SAP Hana et de faire de ce dernier le système central de notre système décisionnel » décrit-il.

Le DSI estime que les capacités « In-Memory » et de chargement en temps de l’outil décisionnel Hana vont permettre à l’entité colis de la Poste d’être beaucoup plus réactive et pertinente dans les prises de décisions, ainsi que d’être plus efficiente dans les modélisations.

La technologie apparaît cependant très récente. C’est ce que confirme David Bizien. « SAP Hana est une technologie avancée et très récente, et elle exige des compétences élevées et une expérience encore peu répandue. »

1 million de colis par jour

Le pôle Colis est l’opérateur colis de La Poste, spécialiste de la livraison rapide à domicile. Pôle Colis est leader en France de la livraison à domicile en 48h. L’entreprise traite un million de colis par jour vers plus de 200 destinations à travers le monde.

Les reportings financiers doivent répondre à des besoins d’analyse et de contrôle de gestion. Parallèlement, l’entreprise doit gérer de grands volumes de données opérationnelles, telles que les données remontées par le flashage des colis et par ses quinze plateformes de distribution, et être en mesure de les analyser avec une efficacité et une rapidité de plus en plus élevées. Le projet de La Poste a été mené avec la société Censio.

Photo : David Bizien, DSI Finance & Décisionnel du Pôle Colis, du groupe La Poste. 

Ce texte a été lu 2482 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>