Obama défend avec force la neutralité d’internet | La Revue du Digital

Obama défend avec force la neutralité d’internet

Barak Obama - US - BF

Ce lundi, le Président des Etats Unis Barack Obama a défendu la neutralité du net. Il a mis à l’index les accords d’accélération de certains trafics que des fournisseurs d’accès à internet ou des câblo-opérateurs seraient susceptibles de négocier avec des fournisseurs de contenus tels que Youtube.

Interdiction du trafic

Le président en appelle à une interdiction explicite du trafic priorisé contre financement, c’est-à-dire un meilleur service assuré pour les entreprises qui paient un supplément. Pour le Président des Etats Unis, les régulateurs fédéraux devraient re-classifier internet comme étant un service public.

Il a pris l’exemple du téléphone, « on peut appeler qui l’on veut de manière fiable sans souci de savoir qui est son opérateur de téléphone. Il est de bon sens d’appliquer la même philosophie à la transmission d’information, qu’elle soit réalisée par un appel téléphonique ou par un paquet de données. »

Régulation légère

Une déclaration qui a déclenché de vives réactions du secteur. « Nous sommes stupéfaits que le président abandonne une politique de régulation légère d’internet et en appelle à une régulation extrême » a déclaré Michael Powel, PDG de l’association du câble et des télécommunications ( National Cable and Telecommunications Association), le premier lobby de l’industrie du câble.  Pour Michael Powel, cela devrait ralentir la croissance d’internet et pour lui, seul le congrès américain devrait avoir le droit de statuer sur ce point.

Avec ses déclarations, le Président Obama se place au milieu du débat entre les autorités de régulation, la FCC (Federal Communications Commission) et les fournisseurs du secteur. La FCC devrait prochainement statuer sur jusqu’où les consommateurs doivent être protégés des accords entre les opérateurs télécoms tels que Verizon et ATT et les fournisseurs de contenus tels que Netflix ou Youtube.

 Photo : Barack Obama, Président des Etats Unis

Ce texte a été lu 1542 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>