Voies Navigables de France se dote d’un référentiel multi-usages | La Revue du Digital

Voies Navigables de France se dote d’un référentiel multi-usages

VNF - BF

VNF s’est lancé dans un projet de référentiel afin d’unifier la gestion du personnel, des bateaux et des infrastructures. Le déclencheur a été un transfert massif de personnel vers VNF à partir des entités territoriales.

Voies Navigables de France est un établissement public administratif du ministère  de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie. « Nous gérons 6 700 km de fleuves, canaux et rivières navigables en France et 40 000 hectares de domaine public le long des voies, » précise Benoit Hollebecq, responsable adjoint du service Système d’information, qui s’est exprimé à l’occasion d’Informatica Day le 2 octobre.

VNF entretient, exploite et modernise ce réseau fluvial, le plus vaste d’Europe, avec pour missions d’assurer sa navigabilité, de développer le transport fluvial et de sécuriser la gestion hydraulique du territoire.

VNF choisit un binôme solution et intégrateur

En 2012 le gouvernement dans un souci de rationalisation décide du transfert de milliers d’agents territoriaux à l’établissement public VNF. Pour réussir cette transition, les responsables de VNF ont décidé de faire appel à un binôme solution et intégrateur pour la mise en place d’un référentiel.

« C’est un gros chantier dont la difficulté principale a été de créer un référentiel du personnel, ” affirme Benoit Hollebecs. “Le référentiel devait nous permettre de gérer les hommes, les carrières, le recrutement, les formations. Nous avons donc construit un vrai système RH dont la brique de base est le référentiel du personnel et il a été beaucoup plus facile de construire autour de ce système » précise-t-il.

Sachant que VNF emploi des collaborateurs dont les contrats dépendent du droit public, des fonctionnaires en somme, et d’autre de droit privé, on comprend mieux la difficulté d’intégration d’un tel référentiel RH. Et ce n’est pas tout, car le même système devait aussi renfermer le capital d’informations de VNF ainsi que des applications destinées à faciliter les formalités administrative des bateliers.

VELI, un outil au service des bateliers

En octobre 2013, VNF a lancé son premier outil reposant sur le référentiel appelé VELI pour Voyage en ligne. « Ce nouvel outil permet de simplifier les tâches administratives des transporteurs en permettant la saisie des déclarations de chargement en ligne,” explique Benoit Hollebecq. »

En effet, cette déclaration est obligatoire et indique le poids et la nature des marchandises transportées, les opérations de chargement et de déchargement effectuées en route ainsi que le point de départ et le lieu de destination.

Comme beaucoup d’établissements publics, soumis aux mesures d’économies, Voies Navigables de France s’est appuyé sur une solution qui lui permet en fin de compte de mettre en place plusieurs référentiels : « en deux ans – le projet a été lancé en 1012 – nous en sommes à trois référentiels et bientôt au quatrième,”  se réjouit Benoît Houellebecq. »

Photo : Benoit Hollebecq, responsable adjoint du service Système d’information de VNF, Voies Navigables de France, le 2 octobre

Ce texte a été lu 3033 fois !

Mourad Krim

Journaliste informatique chevronné, avec plus de 20 ans d'expérience, Mourad Krim a travaillé pour les plus grands magazines et hebdomadaires destinés aux professionnels de l’informatique. Il suit et analyse la révolution numérique depuis ses débuts.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>