Vente privée.com : « plus l’écran est petit, plus le taux de conversion est petit » | La Revue du Digital

Vente privée.com : « plus l’écran est petit, plus le taux de conversion est petit »

Plus l’écran est petit, plus les ventes sont faibles. C’est ce que constate Ilan Benhaim, cofondateur de vente privée.com et directeur de l’innovation. Il a pris la parole le 10 octobre, lors d’un événement organisé à Paris par l’éditeur de logiciels Adobe sur le thème des stratégies d’engagement client cross-canal.

55% du trafic 

Le mobile représente 55% du trafic du site de Vente Privée.com. « Les gens se déchaînent sur le mobile mais achètent moins » pointe le directeur de l’innovation. De fait, le taux de conversion sur mobile est deux fois plus petit que sur le PC fixe, sachant que Vente Privée affiche un taux de conversion moyen de 8%.

Avec un tel trafic, le chiffre d’affaire sur le mobile n’est donc pas à la hauteur.  « 35% de notre chiffre d’affaires se réalise sur le mobile, ce n’est pas une si bonne nouvelle que cela » poursuit Ilan Benhaim. “On a un problème, le mobile prend le trafic et n’aide pas à la conversion » .

Petite photo, petite vente 

Une raison ? La taille des photos. Sur un mobile, les photos sont petites si l’on veut présenter plusieurs produits. Et si l’on présente une seule grande photo, on présente alors peu de produits. Or, ce qui fait grossir le chiffre d’affaires c’est de proposer de nombreuses références, analyste le directeur de l’innovation.

La question se pose alors : peut-être que quelqu’un qui regarde un produit le matin sur son mobile l’achètera-t-il le soir sur son PC ? En fait, non. « C’est une croyance que l’on a, mais c’est faux, les chiffres montrent le contraire, » répond Ilan Benhaim.

Chaque client suivi

Il le sait d’autant plus que Vente privée suit ses clients car ils sont « loggés » au site Web et donc identifiés lorsqu’ils naviguent que ce soit depuis un mobile, une tablette ou un PC. Autre explication pour Ilan Benhaim, « on est dans l’instantanéité quand on est sur son mobile, et puis on passe à autre chose et on oublie » conclut-il, visiblement déçu par le mobile.

Photo : Ilan Benhaim, cofondateur de vente privée.com et directeur de l’innovation, le 10 octobre 2014. 

Ce texte a été lu 7460 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *