PMU : « la Data Room, c’est de la super matière pour nos community managers » | La Revue du Digital

PMU : « la Data Room, c’est de la super matière pour nos community managers »

PMU - Hubforum - BF

Lors de la dernière coupe du monde de football, l’objectif du PMU était d’émerger sur les réseaux sociaux, et sur twitter en particulier, et de rendre ses parieurs actifs. Il a mis en place pour cela une Data room, afin de pratiquer le “newsjacking” pour entrer dans les conversations.

Super matière

Au final, la Data room, « c’est de la super matière pour nos community managers, et pour créer du contenu créatif. Cela alimente les community managers pour prendre la parole » s’est félicité Kuider Akani, directeur du marketing online du PMU.

Il a pris la parole lors de l’événement HubForum à Paris, le 9 octobre. Lors de la coupe du monde de football en juin et juillet dernier, le PMU avait mis en place une Data room avec Publicis modem et Linkfluence. La Data Room réunissait un planer, un créatif et un data analyst.

Seleciao

Il y a eu ainsi des créations autour de la défaite du Brésil, lorsqu’un joueur clé de l’équipe se masquait les yeux devant la succession de buts encaissés, “On a twitté #  on parie que le brésil n’a pas envie de voir ça, ou #Seleciao, en référence au nom de l’équipe la Seleção” illustre Kuider Akani.

Autres enseignements de cette étude des échanges sur twitter lors de la coupe du monde : les gardiens de but faisaient l’objet de beaucoup de conversations, la bière Budweiser était très présente, Adidas a gagné la coupe du monde des équipementiers, et l’Allemagne a gagné la coupe du monde en silence sur les réseaux sociaux, l’allemand étant une langue qui se prête mal à twitter avec ses mots très longs.

Photo : Kuider Akani, directeur du marketing online du PMU, le 9 octobre. 

Ce texte a été lu 2861 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>