Les services d’accélération de contenu d’Akamai sur la sellette chez Darty | La Revue du Digital

Les services d’accélération de contenu d’Akamai sur la sellette chez Darty

Darty - BF

Très chers et plus si utiles que ça. Tel est le constat que certains commencent à faire chez Darty quand on évoque les services d’Akamai, le leader mondial de l’accélération de contenus Web.

L’américain Akamai opère un réseau mondial de serveurs qui relayent le contenu des sites Web, vidéos incluses, auprès des internautes en supprimant les goulets d’étranglement. Ce type de réseau est baptisé CDN (Content Delivery Network).

Les temps de réponse critiques

Pour Darty, la performance de son site e-commerce est  un point critique. Le commerçant n’a pas voulu économiser sur ce chapitre. Résultat, la prestation d’Akamai arrive dans le top 3 des dépenses informatiques de Darty, près de celles du Mainframe, opéré par Atos, et le réseau télécoms délivré par Orange Business Service pour relier les magasins Darty au siège.

Mais les temps changent. Les équipes de Darty en France ne gèrent plus qu’une diffusion dans l’hexagone de leur site Web. La bande passante n’est plus si chère, et il existe des solutions à petit prix pour accélérer les flux.

Amazon comme alternative

Darty emploie par exemple les services de Cloud Computing d’Amazon Web Services pour des opérations de sites Web éphémères. Et pense fortement à la solution de Varnish, qui est une solution logicielle de cache Web, accélératrice de la diffusion des contenus.

Ce texte a été lu 2289 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>