CNIL : les startups doivent intégrer en amont la culture informatique et libertés | La Revue du Digital

CNIL : les startups doivent intégrer en amont la culture informatique et libertés

Présidente de la CNIL - BF

Les startups vont vite, et cette vitesse peut les amener à négliger les pré-requis en matière de protection de la vie privée des utilisateurs. C’est ce que constate avec réalisme et une forme de bienveillance Isabelle Falque Pierrotin, Conseiller d’état et présidente de la CNIL.

La culture informatique et libertés

Dès lors, « il faut intégrer en amont dans les startups la culture informatique et libertés », annonce-t-elle. Pour cela, la CNIL s’est dotée d’un département ouvert à la culture des startups. Isabelle Falque Pierrotin s’est exprimée le 18 septembre lors de la conférence organisée sur l’expérience client à l’heure du digital par le G9+, l’association des anciens des grandes écoles.

La présidente de la CNIL poursuit : « le client est demandeur de transparence, de savoir ce qui se passe dans la boîte noire. Il faut une « privacy by design » [NDRL : une protection de la vie privée de facto]). »  Ce respect de la vie privée a un coût mais il devient aussi un argument commercial, estime-t-elle. « La privacy devient un argument concurrentiel » conclut la présidente de la CNIL.

Photo : Isabelle Falque Pierrotin, Conseiller d’état et présidente de la CNIL, le 18 septembre.

Ce texte a été lu 9040 fois !

Partager cet article

Une réaction sur “CNIL : les startups doivent intégrer en amont la culture informatique et libertés” :

  1. Fab

    J’étais à la conférence également et j’ai trouvé moyen le “Google Bashing” des intervenants. Google n’est pas forcément un grand méchant loup à chasser. Il faudrait plutot apprendre à travailler avec lui pour mieux créer de la valeur.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>