Le responsable des données de l’état voit ses missions officiellement définies | La Revue du Digital

Le responsable des données de l’état voit ses missions officiellement définies

Chief Data Officer - BF

C’est par décret que la République française a défini le 16 septembre, les attributions de son administrateur général des données. Le poste est rattaché au secrétaire général pour la modernisation de l’action publique. Il est nommé par arrêté du premier ministre.

Coordination des administrations

Il doit coordonner l’action des administrations en matière d’inventaire, de gouvernance, de production, de circulation et d’exploitation des données. Il a également pour mission d’améliorer l’exploitation de ces données et leur circulation, dans le respect de la protection des données personnelles et des secrets protégés par la loi.

Il devra  notamment élaborer des outils, des référentiels et des méthodologies permettant une meilleure exploitation des données et un plus grand usage des sciences des données au sein des administrations.  Il peut en outre travailler à la sémantisation des données.

Négociations internationales

L’administrateur général des données propose au Premier ministre, après concertation avec les ministres concernés, la position française en matière de données défendue dans les négociations internationales ou auprès des institutions européennes et des organisations internationales.

Ce texte a été lu 2500 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>