Nest, le thermostat connecté arrive en France et en Europe | La Revue du Digital

Nest, le thermostat connecté arrive en France et en Europe

Nest - Bf

Les thermostats et les détecteurs de fumée de Nest, filiale de Google, arrivent en France en ce mois de septembre. Les produits sont plutôt coûteux.

Remboursé en une saison

Le thermostat « Nest Learning Thermostat » est vendu 179 £ en Grande Bretagne, soit environ 225 €. Le thermostat doit être installé par un professionnel. Une centaine d’entre eux a déjà été agréée en France. L’opération revient à 90€. En échange, Nest assure que l’économie générée sur la facture du chauffage est de 15% à 20%.  Le dispositif serait donc remboursé en une saison.

Le système n’est pas compatible avec les radiateurs électriques à courants élevés. L’équipement embarque des capteurs de mouvement à courte et longue portée, de luminosité, d’humidité et de température, ce qui lui permet de régler la température selon la présence ou non de quelqu’un dans l’appartement.

Capteurs de mouvement

Le thermostat Nest se raccorde à internet via du Wifi, notamment pour ses mises à jour de logiciels mais également pour transmettre les données collectées dans le foyer où il est placé. Il utilise les protocoles internet https, SSL et un chiffrement en 128 bits. Les données collectées concernent la consommation énergétique, les réglages de température, l’adresse email de l’utilisateur et la localisation géographique. Nest indique sur son site Web qu’il suffit de passer un coup de fil pour que ses données soient détruites.

Ce texte a été lu 1636 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>