Nespresso devra être ouvert aux capsules de ses concurrents sur la durée | La Revue du Digital

Nespresso devra être ouvert aux capsules de ses concurrents sur la durée

L’Autorité de la Concurrence annonce ce matin qu’elle a obtenu de Nespresso, filiale de Nestlé, qu’il accepte sur la durée de donner les moyens à des sociétés concurrentes de fournir des capsules compatibles avec ses machines.

Communiquer les modifications techniques

Dans le cadre de cet accord, Nespresso accepte de communiquer à ses concurrents des informations relatives aux modifications techniques apportées à ses machines. Auparavant, Nespresso avait apporté à différentes reprises des modifications à ses machines rendant impossible l’usage de capsules tierces.

En effet, quatre modifications successives entre 2007 et 2013 avaient été apportées aux machines Nespresso et avaient eu pour effet de rendre les capsules de fabricants concurrents incompatibles avec les nouveaux modèles. 

L’Autorité française est la première à intervenir

L’Autorité de la concurrence française souligne qu’elle est la première à intervenir pour apporter des réponses aux difficultés rencontrées sur ce marché et à rendre obligatoires les engagements de Nespresso.

. L’Autorité estime que Nespresso voit sa capacité d’innovation préservée et les concurrents sont mis en en mesure d’exercer une concurrence plus efficace.  La saisine de l’Autorité de la concurrence avait été faite par DEMB (marque L’Or Espresso) – anciennement dénommée Sara Lee –  et Ethical Coffee Company (marque Espresso et marques distributeurs).

Photo : capsules Nespresso. 

Ce texte a été lu 3350 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *