Alain Weill : “on vit la convergence de tous les médias” | La Revue du Digital

Alain Weill : “on vit la convergence de tous les médias”

Alain Weill - NextRadioTV - BF

Sur internet, il ne faut pas se laisser tenter à faire d’autres métiers que le sien. C’est ce qu’a souligné Alain Weill, patron du groupe de médias NextradioTV, à l’occasion d’une table ronde organisée par l’Udecam (lUnion des entreprises de conseil et d’achat média), le 4 septembre 2014 à Paris.

Rester sur son métier

« Avec internet on est tenté de faire autre chose, comme du commerce ou du tourisme, on doit rester sur son métier, sur l’information » dit-il. Ce qui le guide dans le développement de son entreprise, ce sont deux autres tendances : l’image est partout,  et la convergence des médias.

« On a parlé de la convergence des contenants et des contenus, mais celle qui arrive c’est celle de tous les médias. Les radios deviennent des chaînes de télévision, » explique-t-il.

Pas une caméra de vidéosurveillance

Il prévient : « il faut faire de la vraie TV, pas de la radio filmée avec des caméras de vidéosurveillance. Le spectateur qui regarde Jean Jacques Bourdin le matin, il ne sait pas forcément qu’il passe à la radio en même temps. »

Dans ce cadre, le projet de 2015 pour Alain Weill c’est RMC TV. « C’est un peu un laboratoire, on n’a pas l’ambition de concurrencer les grandes chaînes. L’auditeur pourra regarder le soir en replay les grandes gueules de RMC. »

Au final, « il y a plein d’opportunités, des risques, mais des opportunités si on y va à fond » conclut-il.

Photo : Alain Weill, patron du groupe NextRadioTV, le 4 septembre. 

Ce texte a été lu 3488 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>