Les entreprises sous pression augmentent leurs dépenses en sécurité informatique | La Revue du Digital

Les entreprises sous pression augmentent leurs dépenses en sécurité informatique

Securité -  BF

Les budgets sécurité des entreprises vont augmenter de 8% cette année, selon le cabinet Gartner. L’augmentation sera similaire, l’année prochaine. Les entreprises ont pris conscience de la réalité des menaces. Côté solutions, les outils de DLP (Data Loss Prevention) sont en forte croissance. Le Cloud reste encore peu utilisé, sauf chez les PME.

Les fournisseurs de solutions de sécurité peuvent se frotter les mains et remercier les hackers et les scandales créés par les agences nationales du type NSA (National Security Agency). Les entreprises ont enfin pris conscience de la réalité des menaces sur leurs systèmes d’information, et augmentent leurs budgets de protection informatique, selon l’institut d’analystes Gartner.

8% d’augmentation

Les budgets de sécurité augmenteront de 8% en 2014 selon Gartner, et de 8,2% en 2015. Au total, ces dépenses en sécurité informatique représenteront 71 milliards de dollars, en 2014, soit 7,9% de plus que par rapport à 2013.

Cette année, ce sont les produits de DLP (Data Loss Prevention), afin de prévenir la perte de données, qui auront la plus forte croissance (18,9%).

Peu d’usage du Cloud

Dans la panoplie sécuritaire, les solutions délivrées en mode Cloud seront encore peu utilisées. En 2015, seulement 10% des fonctions de sécurité pour les entreprises seront délivrées dans le Cloud.  Toutefois, les PME seront plus sensibles à ce type de solutions, puisque 30% de leurs contrôles de sécurité seront gérés dans le Cloud en 2015.

Un autre facteur va pousser à la dépense : l’évolution réglementaire destinée à protéger les données personnelles. Elle devrait évoluer vers plus de protection en Europe de l’Ouest et en Asie Pacifique (Chine, Singapour, Malaisie), à partir de cette année.

Basculement des tâches 

Le recours à des prestataires de services sera de plus en plus nécessaire. La sécurité devenant un domaine toujours plus complexe, plus de la moitié des entreprises auront recours à des prestataires de services spécialisés dans la sécurité des données, la gestion des risques, et la gestion de la sécurité des infrastructures.

Les entreprises feront alors évoluer leurs équipes vers la réponse aux incidents, plutôt que de les positionner sur l’administration et le suivi de la sécurité, ce qui ouvre des opportunités pour les prestataires. Par ailleurs, les achats de produits de sécurité se feront de plus en plus dans le cadre de suites logicielles.

30% des produits achetés

Fin 2015, ce sera le cas pour 30% des produits de protection des infrastructures. Les vendeurs établis ajouteront à leurs offres standards des outils supplémentaires  tels que le DLP, la gestion des terminaux mobiles, la détection des vulnérabilités, l’archivage, et le chiffrement pour les passerelles emails. Enfin, la compréhension de la nécessité de protéger les smartphones ne se concrétisera qu’à partir de 2017, avec l’installation d’anti-virus.

Ce texte a été lu 43185 fois !

Partager cet article

2 réactions sur “Les entreprises sous pression augmentent leurs dépenses en sécurité informatique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>