Le commerce représente 10% des investissements dans l’internet des objets | La Revue du Digital

Le commerce représente 10% des investissements dans l’internet des objets

Grande distribution - BF

Les cas d’usages de l’internet des objets dans la distribution sont désormais bien définis, selon le cabinet d’études IDC, même si certaines technologies doivent encore grandir. En pratique, les solutions fondées sur le Cloud Computing et les mobiles améliorent le retour sur investissement.

10% des investissements

En 2013, c’est presque 10% de tous les investissements réalisés dans l’internet des objets qui ont été effectués par le secteur de la distribution. Et les investissements devraient dépasser 466 millions de dollars en 2017, annonce IDC.

Les cinq domaines d’investissement principaux de l’internet des objets pour le secteur de la distribution sont alors la traçabilité des produits (par exemple, le RFID pour renseigner un client sur la disponibilité d’un produit), les paiements mobiles, la gestion d’actifs, l’interaction avec les clients, et la gestion de flotte.

Interactions clients

L’internet des objets joue déjà un rôle lors des interactions avec les clients via leur localisation, ainsi que la gestion de la chaîne logistique et la gestion des actifs. Avec l’internet des objets, on relie l’expérience – physique et numérique – d’un produit, une entreprise et les clients, afin que les consommateurs utilisent les produits de manière optimale grâce à de l’analyse de données.

Cet usage de l’internet des objets nécessite de créer un socle, et déployer une architecture qui évoluera avec les besoins des consommateurs.

Ce texte a été lu 2080 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>