Les Chinois montent en puissance face à Apple et Samsung dans les smartphones | La Revue du Digital

Les Chinois montent en puissance face à Apple et Samsung dans les smartphones

Chine - BF

Huawei et Lenovo, deux constructeurs chinois de smartphones réalisent de belles progressions de leurs ventes au deuxième trimestre 2014, selon le cabinet d’analystes IDC. Le marché des smartphones lui-même est en croissance de 23% en 1 an, entre le deuxième trimestre de 2013 et le même trimestre de 2014, pour atteindre 295 millions de smartphones vendus. Ce sont les téléphones à petit prix qui tirent le marché.

Doublement des ventes

Huawei, pour sa part, double quasiment ses ventes, avec 20,3 millions de smartphones vendus – dont son smartphone P7 fonctionnant en 4G en Chine, et ses smartphones de la gamme Y à faible coût dans le reste du monde – et Lenovo est en croissance de 39%, avec 16 millions de smartphones vendus. Lenovo a racheté Motorola à Google et se développe de plus en plus à l’international alors qu’il était centré sur son marché local, la Chine, jusqu’alors.

En tête du classement, on trouve Samsung avec 74,3 millions de smartphones vendus mais en recul de 4% par rapport au même trimestre de 2013. Quant à Apple, il est en seconde position. Il vit une croissance de 12,4%, pour atteindre 35,1 millions d’iPhones vendus. Ses smartphones se vendent bien dans les pays émergents de la zone Bric (Brésil, Russie, Inde, Chine).

Un marché très fragmenté

Le marché des smartphones est encore très fragmenté puisque le reste du marché en dehors du Top 5, et qui représente 46% du marché, est dispersé entre une douzaine de fournisseurs dont la part de marché respective est inférieure à 5%.

Ce texte a été lu 1937 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>